"Les emplois d'avenir, une chance inouïe", le témoignage de Wendy (Vidéo)

Ecrit par

Les emplois d'avenir ont été créés pour aider les jeunes de 18 à 25 ans sans diplôme à trouver un emploi épanouissant. Wendy, agent polyvalent dans un club de boxe française depuis janvier, sous contrat d'emploi d'avenir, parle de son expérience à meltyCampus.

Les emplois d'avenir, c'est pour les jeunes de 18 à 25 ans sans diplôme. Une initiative pour aider les jeunes sans qualification dans la recherche d'un premier emploi, dans des secteurs variés comme le médico-social, l'animation ou les secteurs culturels. Wendy fait partie de ces jeunes qui bénéficient du programme emplois d'avenir, depuis janvier dernier. La jeune fille, agent polyvalent dans une association de savate (boxe française), nous parle de son expérience ci-dessous : "Je travaille aux entraînements d'enfants et d'adultes mais je participe aussi aux charges administratives, aux stages et formations dans l'association". La durée de son contrat ? "Je me suis engagée pour trois ans", nous dit-elle. Une véritable chance pour cette jeune fille qui voulait " un métier dans le domaine du sport". Mais ce n'est pas une chose si facile quand on n'a pas un diplôme dans le secteur. Heureusement, on lui propose un emploi d'avenir pour "donner des cours de boxe et deux trois cours de fitness à côté".

"Les emplois d'avenir, une chance inouïe", le témoignage de Wendy (Vidéo)

Son référent, Jacques Komorn, l'accompagne dans cette démarche. Prof d'histoire alors que la jeune femme est en 6ème, il lui a fait également "découvrir la boxe". Si elle gagne le championnat de France technique dans le domaine, c'est un peu grâce à lui : "On a une relation privilégiée, il reste mon entraîneur depuis la 6ème. Mais c'est maintenant mon employeur, il a un deuxième rôle, le côté patron. Quand il me donne des charges administratives, il est derrière moi, il me conseille, il regarde ce que je fais... Il me laisse mon autonomie mais doit vérifier, me conseiller, m'aider à évoluer..." . Tout cet accompagnement lui permet de voir l'avenir plus sereinement : "avec cet emploi d'avenir, j'ai pu faire pas mal de formations, je vais passer un autre diplôme, un diplôme d'Etat dans le sport, un autre en équivalence pour la boxe française, en spécialité". Jacques, son référent mise beaucoup sur elle : "Mon employeur aimerait que j'aille loin". Bref, il semblerait que son avenir soit au beau fixe ! Quand on lui demande quel conseil elle donnerait à des jeunes, qui sont dans la même situation, elle répond simplement "qu'il faut aller vers un domaine qui plait". C'est "une chance inouïe d'avoir un emploi d'avenir dans un domaine que l'on aime". Après "il ne faut pas lâcher, s'efforcer de travailler au maximum". Si vous aussi, vous voulez suivre l'exemple de Wendy, découvrez vite les secteurs qui recrutent dans les emplois d'avenir.

(article publi-rédactionnel) Voulez-vous participer aux emplois d'avenir ?

"Les emplois d'avenir, une chance inouïe", le témoignage de Wendy (Vidéo) - photo
"Les emplois d'avenir, une chance inouïe", le témoignage de Wendy (Vidéo) - photo