Les dépenses culturelles des étudiants français

Ecrit par

Les étudiants français s’intéressent-ils à la culture ? Une étude publiée lundi 5 novembre révèle les sommes dépensées par ceux-ci dans la culture.

La France, traditionnellement fière de son niveau de culture, a t-elle bien transmis à sa jeunesse l’envie de se cultiver ? Les derniers chiffres de l’Observatoire de la Vie Etudiante et du ministère de la Culture révèlent pour commencer qu’entre 1998 et 2008, les dépenses culture et médias ont baissé de 1,2%. Dans les faits, un étudiant dépense en moyenne 88 euros par mois pour ses loisirs culturels, livres, cinéma, musées, alors qu’en moyenne les français dépensent 77 euros par an pour des livres, 34 pour des places de cinéma, et 28 pour les spectacles vivants. Les étudiants semblent donc dépenser plus que la moyenne générale en frais culturels, malgré des initiatives telles que la bourse aux livres en ligne du Mét, qui a pour but de réduire le poids des livres dans le budget étudiant. Les étudiants européens sont en général cinéphiles puisqu’ils sont 88% à être allés au cinéma en 2007.

Les dépenses culturelles des étudiants français

Ils sont en revanche 60% à être allés dans les musées et 58% à des concerts. Activités culturelles les moins populaires et les plus coûteuses, les spectacles de danse et l’opéra n’ont convaincu que 24% des étudiants européens sur l’année 2007. Les moins de 25 ans ne sont en effet que 4,2% à consacrer une part importante de leur budget à la culture. Une tendance à établir la culture comme priorité qui varie selon les filières, puisque lorsque 37,5% des étudiants en lettres et science humaines sont allés au musée au cours du mois précédent, tandis que seuls 22,2% des étudiants de sciences et techniques l'ont fait. Pour les amateurs, le théâtre amateur peut être une solution au coût élevé des sorties, à tenter au Paname comme nous vous le disions.

Les dépenses culturelles des étudiants français - photo
Les dépenses culturelles des étudiants français - photo
Les dépenses culturelles des étudiants français - photo