Les Anges de la Télé-Réalité 5 : Réussir aux États-Unis sans parler anglais ?

Ecrit par

Venus aux Etats-Unis pour se lancer dans la carrière de leur choix, les Anges ont pourtant bien du mal à parvenir à leurs fins. La raison principale ? L’anglais désastreux de la plupart d’entre eux…

Vouloir travailler aux Etats-Unis… et ne pas parler anglais ! Totalement illogique ! Car lorsqu’on se présente à un entretien, répondre « I’m sorry, I don’t speak English » à la première question, c’est plutôt un mauvais point ! Et pourtant, les Anges l’ont fait ! On pense notamment à Thomas à qui on a été obligé de fournir un traducteur pour son premier entretien ou à Capucine, que l’on a tout simplement rembarrée dans une agence de mannequin à cause de sa petite taille…. et de son anglais déplorable ! Pourtant, certains Anges n’ont aucune difficulté à s’exprimer dans la langue de Shakespeare. Nabilla et Aurélie notamment se font comprendre aisément, de même que Maud l’ange anonyme qui se débrouille elle aussi. Il serait peut-être tant que les autres suivent leur exemple et se décident à prendre des cours d'anglais. Car la langue des signes c’est amusant un moment, mais ça reste assez peu crédible…

Les Anges de la Télé-Réalité 5 : Réussir aux États-Unis sans parler anglais ?

Aujourd'hui, l’anglais est devenu LA langue qu’il faut parler. Vente, journalisme, relations presse, communication, management… peu importe le domaine « you must speak English ! » . Souvent, ce détail est décisif sur le CV. Surfant sur cette vague, de nombreuses écoles privées proposent des formations plus ou moins onéreuses, comme Wall Street Institute en France. Bien sûr, le moyen le plus efficace reste de partir un mois ou deux dans un pays anglophone. Mais comme les cours particuliers, partir à l'étranger est souvent très cher... Pas de panique cependant : pour les plus motivés et les plus tenaces, regarder ses séries et ses films en VO, lire en anglais ou même trouver un correspondant anglophone coûte bien moins cher et est tout aussi efficace ! Surtout quand on sait que bien souvent, le blocage est psychologique et qu'il suffit que le déclic se fasse pour devenir quasiment bilingue ! Aujourd'hui, tout est fait pour encourager les étudiants qui n’ont plus qu’à s’y mettre ! Surtout s'ils envisagent de s'installer en Australie, nouvel eldorado étudiant...

Les Anges de la Télé-Réalité 5 : Réussir aux États-Unis sans parler anglais ? - photo
Les Anges de la Télé-Réalité 5 : Réussir aux États-Unis sans parler anglais ? - photo