Les 10 personnes que t'es sûr(e) de croiser à ta réunion d'anciens élèves !

Ecrit par

Retrouver ses anciens camarades de promotion des années après, c'est toujours bizarre. En mieux ou en pire, vous revoilà. meltyCampus énumère ces 10 personnes que tu croiseras à ta réunion d'anciens élèves :

On s'était dit rendez-vous dans dix ans. Même jour, même heure, mêmes pommes... Tu fredonnes volontiers ce classique de Patrick Bruel parce qu'aujourd'hui tu te rends à une réunion d'anciens élèves. Tu n'étais pas très populaire à l'école, mais la situation a évolué dans le bon sens. Tu te sens confiant. Cette réunion est aussi l'occasion de montrer sa réussite. Peut-être même de prendre une petite revanche sur les années lycées, ces ingrates. Et puis tu peux bien l'avouer, la curiosité te dévore. Que sont-ils devenus ? A en croire Brobible, difficile d'être parfaitement serein avant ce grand rendez-vous. En bon coach de ta vie étudiante, meltyCampus te file quelques tuyaux pour aborder ce cap. Voici les 10 personnes que tu es sûr de croiser à cette réunion d'anciens élèves. 1. Celui qui s'est laissé aller. C'est le genre de rencontre qui provoque un choc. La personne qui est devant toi ne coïncide PAS DU TOUT avec le beau gosse dont tu avais gardé le souvenir. Tu devines à son sourire crispé qu'il s'est passé quelque chose de douloureux. Une rupture, un décès brutal ou une maladie grave. Tu n'as pas tellement envie de l'enfoncer, alors tu prends un air dégagé et tu parles d'autre chose. 2. Le mec est resté bloqué à l'âge de 18 ans. C'est vrai que c'était sympa, vos délires à l'époque. Mais vous avez quand même sept à dix ans de plus, maintenant. Vous êtes des jeunes adultes. C'est un peu comme si tu te comportais à la fac comme en classe de quatrième. Le cauchemar.

3. Le lourdingue qui n'évoque que des souvenirs sans intérêt. C'est dans ces moments-là que tu te rends compte à quel point une même expérience peut être vécue très différemment par deux personnes. Tu avais complètement oublié ces petites anecdotes. Mais visiblement, cette personne les a ressassées pendant dix ans. Comble de malheur, elle a décidé de partager ses analyses - et peut-être aussi ses excuses - avec toi. 4. La peste de la promo. Cette fille se prenait pour le centre du monde. A l'époque, elle ne sortait qu'avec des mecs plus âgés, ou blindés. Elle marchait dans les couloirs comme une égérie de pub pour un parfum. Devenir célèbre était son but dans la vie. Elle s'imaginait comme ces 6 étudiants briseurs de cœurs dans les séries TV. Elle n'a pas changé, bien qu'il n'y ait toujours aucun tapis rouge sous ses pieds dans la salle. 5. Ce mec qui a fait un cursus prestigieux. Il en parlera volontiers un peu trop. Si tu ne veux pas connaître le menu de la cantine d'HEC par cœur, détourne la conversation sur un terrain neutre. Astuce spéciale de meltyCampus : les stages, son boulot actuel ou ses dernières réalisations ne sont PAS des terrains neutres.

6. Celui dont tu ne te rappelles pas le nom. Son visage t'est familier mais rien à faire, c'est le trou noir. Cela s'appelle la mémoire sélective. Visiblement, vous avez eu les mêmes profs. Raccroche-toi aux branches en évoquant les cours que tu penses avoir partagés avec cette personne. 7. La fille timide sortie de sa coquille. C'est la bonne surprise de la soirée. Tu ne te souviens pas beaucoup d'elle, juste qu'elle était bonne élève et pas très bavarde. Elle est encore célibataire. Vous avez beaucoup de choses intéressantes à vous dire. Ouvre l’œil, car cette fille existe aussi en modèle masculin. 8. La pipelette qui se croit encore au lycée. Elle n'est pas méchante, mais les potins sont toute sa vie. Elle vient à peine d'arriver qu'elle connaît déjà tout sur tout le monde. A croire qu'elle vous a tous stalkés sur Facebook pendant des années. Ce serait parfaitement son genre. Le lycée était son royaume, alors que toi tu n'y retournerais pour rien au monde. 9. L'invité surprise. Il ou elle ne fait pas partie de votre promo, mais vous avez fréquenté le même lycée. Il a peut-être redoublé en cours de route, en Terminale par exemple, ce qui explique l'année de décalage. 10. Le mec devenu mature. Au lycée ou à la fac, ce type était juste un gros malade. S'il y avait un canular ou une blague potache à faire, c'était pour lui. Il était du genre à traverser l'amphi complètement nu pour fêter la fin des examens. Il est devenu quelqu'un de respectable. Bon diplôme, bon poste et petite amie/fiancée sérieuse. Heureusement, il a quand même gardé le sens de l'humour.

Source : brobible.com