Le véganisme, de plus en plus populaire chez les étudiants ?

Ecrit par

Le véganisme est un régime alimentaire méconnu en France qui vise à préserver les animaux. meltyCampus vous le présente.

Il y a trois types de régimes dont l'objectif est de refuser que l'on tue des animaux pour se nourrir. Tous les adeptes sont d'ailleurs concernés par les questions à éviter à la prochaine réunion de famille, à savoir, dans l'ordre, "Mais pourquoi tu manges pas de viande ?", "Il est pas bon, mon rôti" et "Tu es venu-e pour me faire chier, c'est ça ?". Le moins contraignant est le végétarisme (d'ailleurs, ça pourrait être un des conseils pour bien gérer son budget quand on arrive à la fac : la viande, c'est cher). Il s'agit de ne plus manger de viande, tout bêtement, ni de poisson, car les poissons sont des animaux. Les autres produits issus des animaux (lait, œufs, miel...) sont encore consommés. Les végétaliens, eux, ne consomment aucun produit animal, que du végétal, et remplacent par exemple le lait de vache par du lait d'amandes dans leurs gâteaux (entre autres choses). Enfin, les véganes poussent leur engagement jusqu'au bout et ne consomment ni n'utilisent aucun produit ou objet issu d'un animal. Ils ne portent donc ni cuir, ni laine ni fourrure. Ce mode de vie commence à se démocratiser, surtout chez les jeunes, étudiants et actifs.

Le véganisme, de plus en plus populaire chez les étudiants ?

Alors, le régime végane est-il aussi pénible que de recevoir un SMS digne des pires messages Tinder de la part de son crush ? Non, heureusement. Déconstruisons quelques idées reçues. En fait, il existe plein de recettes véganes, et rassurez-vous, la plupart n'impliquent ni laitue ni tofu. Il suffit de taper "recettes véganes" dans Google pour s'en rendre compte. Et donc, sans entrer dans des considérations nutritionnelles pointues pour lesquelles l'auteur de ces lignes n'a aucune compétence, les véganes ne sont pas spécialement carencés (enfin, sauf s'ils carburent aux frites et à la bière, comme...un étudiant lambda ??). Rassurez-vous, les affreux parents qui veulent nourrir leur bébé au jus de carottes sont surtout très cons avant d'être véganes (le lait maternel est fait pour...? Attention, c'est compliqué) ! On conclura cette petite introduction au véganisme par : les véganes considèrent-ils que vous êtes un affreux tortionnaire si vous mangez de la viande ? Non (ou alors ils sont aussi cons que ceux qui biberonnent au jus de carottes). Laissons-donc chacun en paix avec le contenu de son assiette ! Pour plus d'infos, on vous conseille l'excellent article de Clémence Bodoc sur Madmoizelle. Et vous, prêts à ne pas embêter nos amis véganes ?

Source : madmoizelle.com