Le rap d'un étudiant contre les grèves de train fait le buzz sur la Toile !

Ecrit par

Emilie Lecomte en avait assez des grèves et retards répétés de la SNCB. Il a donc composé un rap pour dire tout le mal qu'il en pensait.

Après les tragiques événements survenus à Paris en novembre dernier, les étudiants avaient fait preuve d'une grande solidarité. Emile Lecomte avait notamment composé un slam en hommage aux victimes des attentats. Aujourd'hui, l'étudiant de Liège est de retour avec un nouveau morceau. Cette fois, il a décidé d'éléver sa voix contre la SNCB (la SNCF version belge). Las des retards et des grèves à répétition, qui handicapent fortement les étudiants, Emile a décidé d'exprimer son mécontentement en chanson. La vidéo postée sur son compte Facebook le mercredi 6 janvier a déjà récolté près de 150 000 vues... Pas mal pour un jeune rappeur qui est encore sur les bancs de la fac !

Les examens approchent pour les jeunes belges. Au début de la semaine, meltyCampus vous dévoilait en effet que les étudiants de Gand avaient révisé toute une journée dans un magasin Ikea. En cette période, les retards et grèves de la SNCB sont particulièrement difficiles à supporter. "Y'en a marre de vos grèves marre de vos trains toujours bondés marre que même si on se lève on soit pas certains d'arriver marre de vos tickets trop chers, d'vos retards qui nous mettent en galère", se plaint le jeune rappeur après avoir diffusé des extraits de télé évoquant ces problèmes. "TEC et SNCB c'est six mois de grève par an, pas étonnant qu'ils soient détestés par tous les étudiants (...) Vl'a un message qui vient du coeur les gars, prenez la voiture", leur conseille-t-il ensuite, précisant en commentaire de la vidéo qu'il est encore préférable d'utiliser le vélo. A la rédac', on a adoré ce rap, et on espère qu'Emilie en fera plein d'autres ! Les grèves de train vous saoulent-elles ?