Le patron du kebab signe un mot d'excuse pour ces étudiants en retard !

Ecrit par

Ces lycéens sont arrivés en retard... mais ce n'était pas leur faute. La preuve, le patron du kebab où ils déjeunaient leur a signé un mot.

Arriver en retard en cours, c'est la punition assurée pour un lycéen. Ces 10 excuses parfaites pour justifier son retard aux profs prouvent que les élèves ne manquent pas d'imagination. La parade absolue reste le justificatif, de préférence un mot signé des parents. Certains profs (que les élèves jugent super sadiques, ce n'est pas par hasard) refusent même de laisser entrer les élèves en retard en l'absence de ce sésame. Papa et Maman ne sont pas là pour attester de leur bonne foi ? Les élèves demandent au patron du kebab, rapporte La Voix du Nord. Murat est le patron de l'Artémis, kebab implanté à Armentières. Son établissement est très fréquenté par les élèves des lycées Saint-Jude, Eiffel et Paul-Hazard tout proches. La fréquentation est si importante, que le jour de la rentrée, Murat a été surchargé par le nombre de ses clients. Les lycéens sont repartis avec ce petit mot, signé de sa main : "Il y a eu un problème de cuisine. Veuillez excuser vos élèves. Cordialement, bisous." Le patron a même pris la peine d'indiquer l'heure de remise du billet (12h30). Il n'en faut pas plus pour qu'il soit devenu le nouveau héros des adolescents sur les réseaux sociaux.

Le patron du kebab signe un mot d'excuse pour ces étudiants en retard !

Murat assume parfaitement sa démarche. "Ce n’est pas dans mes habitudes, mais je voulais rassurer les parents de mes clients et le lycée" a expliqué ce père de deux enfants de 5 et 7 ans. Le commerçant est arrivé d'Izmir (Turquie) dans le Nord il y a une décennie. Il est installé rue de Dunkerque depuis six ans. Avant, Murat tenait un autre kebab dans la rue Masséna. "Ici, c’est calme" confie-t-il avec satisfaction. Ce qu'il pense du succès de son initiative sur la toile ? "Ça m’amuse" conclut-il. L'Artémis emploie trois personnes avec le patron, aux petits soins pour une clientèle fidèle. Nous ne savons pas si les lycéens ont échappé à la punition, mais cette histoire a fait une excellente publicité à l'établissement. Le mot signé par le patron du kebab, c'est quand même plus classe que de devoir inventer ces 10 excuses en cas de retard pour son job d'étudiant. Avez-vous déjà présenté un mot d'excuse WTF pour un retard ?

Source : La Voix du Nord