Le MIT bientôt en Russie !

Ecrit par

D’ici à 2018, la Russie aura son propre MIT en partenariat avec la prestigieuse école américaine. Un projet ambitieux, que vous détaille meltyCampus.

300 millions de dollars c’est la somme que doit recevoir le prestigieux établissement de Massachussets Institute of Technology (MIT) pour partager son savoir faire et ses connaissances avec la Russie. Cette dernière, très mal classée en terme d’enseignement supérieur, a en effet un retard à rattraper sur son ancien frère ennemi, afin de former et d'attirer des étudiants talentueux. Mais l’échange devrait aussi servir le camp américain qui souhaite profiter de ce MIT slave, comme vitrine pour attirer les cerveaux bien faits dans son pays. Nommé Skolkovo, le campus sera situé dans la banlieue de Moscou, zone dans laquelle la ‘’Silicon Valley’’ russe sera elle aussi implantée. Le pays prévoit d’y investir pas moins de 85 millions de roubles (plus de 2 milliards d’euros). De grandes entreprises technologiques, qui font par ailleurs rêver les étudiants, ont déjà indiqué qu’elles y prendraient leurs quartiers : à l’instar IBM, Microsoft ou encore Siemens.

Cette zone attractive sera avantageuse pour les entreprises en terme d’avantages fiscaux et donc de réductions d‘impôts mais aussi en terme de délivrance des visas. Le président de la future Skoltech, Edward Crawley, un ancien professeur du MIT Américain lieu de la fusillade après les attentats de Boston, a indiqué que les cours seraient dispensés en anglais. Il doit recruter pas moins de trente professeurs chaque année pour arriver à un total de 200 d’ici à 2018, date la mise en route officielle de l’université. A terme cette dernière accueillera donc 1200 étudiants, mais en attendant la première promotion a d’hors et déjà fait son entrée dans les établissements partenaires comme celui de l’Imperial College de Londres. Seriez vous tentés par des études en Russie ?

Le MIT bientôt en Russie ! - photo
Le MIT bientôt en Russie ! - photo
Le MIT bientôt en Russie ! - photo
Le MIT bientôt en Russie ! - photo
Le MIT bientôt en Russie ! - photo