Le Campus Comedy Tour vu par Paul Séré ! (Exclu)

Ecrit par

Une soirée qui mélange humour et étudiants, c'est un sujet fait pour meltyCampus. Paul Séré, humoriste confirmé, nous donne quelques raisons de nous rendre au Casino de Paris le 12 janvier 2013 pour le Campus Comedy Tour.

Samedi soir, une soirée exceptionnelle vous attend au Casino de Paris. Le Campus Comedy Tour s'arrête à Paris pour sa grande finale. Six étudiants passeront tour à tour sur scène pour tenter de décrocher le titre de l'étudiant le plus drôle de France. Puis, des humoristes confirmés viendront animer la deuxième partie du show. C'est notamment le cas de Paul Séré. A l'affiche du spectacle ''P*****, j'ai déjà 30 ans !" il a pris le temps de parcourir la France avec le Campus Comedy Tour pour dénicher la perle rare parmi les étudiants. ''Je trouve que c'est un projet vraiment super. On a pu aller dans de grandes écoles et rencontrer les chefs d'entreprises de demain.'' s'enthousiasme Paul Séré. ''Les étudiants qui y participent ressentent sans doute un stress immense. Il joue devant des personnes qui les connaissent. Cette expérience était enrichissante car j'ai arrêté les cours tôt et j'ai pu jouer le rôle du professeur, qui délire avec eux.'' Et chez meltyCampus, on imagine que beaucoup aimerait avoir un enseignant comme lui !

Le Campus Comedy Tour vu par Paul Séré ! (Exclu) - photo
Le Campus Comedy Tour vu par Paul Séré ! (Exclu) - photo

Les humoristes ont un peu eu le rôle de conseiller. D'ailleurs, Paul Séré nous on donné quelques astuces pour réussir son passage sur scène. ''Il faut avant tout être sincère, toujours parler des sujets que l'on assume. L'humour c'est quelque chose que l'on maîtrise que l'on peut défendre. Et surtout il faut s'amuser soi-même avant d'amuser les autres.'' Désormais, l'univers de l'humour n'a plus de secrets pour vous. ''Si vous voulez rire toutes les 30 secondes, je vous conseille de venir'' ajoute Paul Séré. Le 12 janvier prochain, la finale du Campus Comedy Tour sera donc au Casino de Paris. A noter également que parmi les finalistes il n'y a qu'une seule fille. ''Les galas d'humour on dirait un vestiaire de club de football. Ça manque cruellement de femmes, et celles qui en font ont pris un point de vue d'hommes. Les thématiques sont souvent les mêmes, mais il faut du neuf au niveau du traitement, de l'angle. Les nanas faut qu'elles osent''. Le message est passé ! Rendez-vous donc le 12 janvier au Casino de Paris pour découvrir les talents de demain.