La FAGE : "Nous ne sommes pas dans le même cas que le Québec"

Ecrit par

La FAGE souhaite rassurer les étudiants et les autorités, nous ne vivons pas la même situation qu’au Québec. Julien Blanchet nous explique pourquoi.

Et si la France subissait les mêmes dégâts qu’au Québec ? C’est la question que les étudiants sont en droit de se poser. Il faut dire que tout a commencé par une augmentation des frais de scolarité au Québec. Aujourd’hui, ce sont des manifestations et des grèves qui rythment la vie des habitants de la région. Et si les autorités souhaitent arranger les choses avec des élections anticipées. En France, un problème similaire se fait connaitre depuis quelques jours. La FAGE s’insurge de l’augmentation des prix et demande le gel de ces derniers. A première vue, l’augmentation des prix n’est pas excessive. Mais à y regarder de plus près, La FAGE nous explique que ces revenus vont contribuer à un vrai trou dans les finances des étudiants.

La FAGE : "Nous ne sommes pas dans le même cas que le Québec"

meltyCampus a alors interrogé La FAGE sur la situation. Peut-on envisager que ce qui se passe au Québec arrive en France ? Julien Blanchet explique que le système scolaire français est plutôt bien fait et qu’à ce niveau, les étudiants n’ont pas à se plaindre. D'ailleurs, Geneviève Fioraso relativise la hausse des frais de scolarité contrairement à La Fage. Mais il ne faut pas pousser trop loin les changements. Cette augmentation n’est pas aussi conséquente qu’au Québec mais il s’agit déjà d’un budget à revoir. En effet, on sait que les étudiants sont souvent obligés de faire des sacrifices pour pouvoir vivre et s’assumer.

La FAGE : "Nous ne sommes pas dans le même cas que le Québec"
La FAGE : "Nous ne sommes pas dans le même cas que le Québec"