La FAGE : Geneviève Fioraso relativise la hausse des frais de scolarité

Ecrit par

La FAGE mène un réel combat contre l’augmentation des frais de scolarité. Geneviève Fioraso, Ministre de l’enseignement supérieur, souhaite relativiser la situation.

Hier, meltyCampus vous expliquait ce qui se trame en ce moment pour la rentrée universitaire 2012. La FAGE, Fédération des Associations Générales Etudiantes, condamne l’augmentation des frais de scolarité et demande le gel de ces derniers. Cette inflation représente des dépenses supplémentaires que les étudiants ne pourront probablement pas assumer. C’est pourquoi, La FAGE, que meltyCampus a interviewé, souhaite que les frais de scolarité restent tels qu’ils sont. Lundi, les responsables de La FAGE comptent publier un rapport qui détaillera l’augmentation. Celle-ci semble minime à première vue. Pourtant, comme l’expliquait Julien Blanchet, les étudiants devront faire des sacrifices, et feront sans doute passer la santé au second plan.

Geneviève Fioraso a tenu à relativiser les faits. La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche se sent très concernée par le problème et défend cette augmentation. « Le choix politique a été de ne pas augmenter les droits annuels d'inscription mais de procéder à une actualisation au niveau de l’inflation 2011 (2,1%) soit +4 euros en Licence, +5 euros en Master et +8 euros en Doctorat. Le choix de cette mesure de simple actualisation vise à ne pas alourdir le coût de la rentrée des étudiants. » Peut-on lire sur le communiqué officiel. Comment réagira La FAGE face à cette explication de la ministre ?

La FAGE : Geneviève Fioraso relativise la hausse des frais de scolarité - photo
La FAGE : Geneviève Fioraso relativise la hausse des frais de scolarité - photo