La FAGE demande une taxe en moins pour les mutuelles étudiantes

Ecrit par

Épinglées par l'association de consommateurs UFC-Que Choisir, les mutuelles étudiantes peuvent tout de même compter sur le soutien de la FAGE, qui demande à ce qu'elles soient exonérées d'une taxe.

Pour le syndicat étudiant FAGE, les mutuelles étudiantes font partie intégrante de la vie estudiantine, et leur existence n'a donc pas à être remise en question. À tel point que depuis un an, la FAGE demande à ce que les mutuelles étudiantes, telles que la LMDE ou la SMEREP, soient exonérées de la Taxe Spéciale sur les Contrats d’Assurance (TSCA). Il faut rappeler qu'en 2011, cette taxe avait été augmentée de 3,5 % à 7 %. Le syndicat étudiant jugeait donc la situation "alarmante" et avait alerté le gouvernement à ce sujet. "La FAGE, soucieuse de préserver la santé des étudiants s’était emparée de la question en demandant, entre autre, l’exonération de la TSCA pour les complémentaires étudiantes. Si une sortie de crise avait été trouvée pour l’année 2011 par le biais de mesures temporaires, la suppression de la taxe n’avait pas été retenue par le gouvernement en place" explique la FAGE dans un communiqué.

La FAGE demande une taxe en moins pour les mutuelles étudiantes

Aujourd'hui, la FAGE peut souffler. Le 17 octobre dernier, était examiné en commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) 2013. A cette occasion un amendement visant à exonérer les mutuelles étudiantes de la Taxe Spéciale sur les Contrats d’Assurance (TSCA) a été déposé. "La FAGE se félicite d’avoir été entendue par les députés de la commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale et demande à ce que les chambres parlementaires valident définitivement cet amendement" peut on lire sur le même communiqué. Peu importe donc, que les mutuelles étudiantes aient été épinglées par UFC-Que Choisir. Pour la FAGE, elles sont un droit et un avantage inaliénables aux étudiants. Êtes-vous également de cet avis ?

La FAGE demande une taxe en moins pour les mutuelles étudiantes - photo
La FAGE demande une taxe en moins pour les mutuelles étudiantes - photo