La coloc' de Blaise : A table !

Ecrit par

Hallelujah ! Aujourd’hui, c’est le grand départ pour ma nouvelle vie. J’emménage, pour une période indéterminée, dans un appart avec un de mes meilleurs potes, ludo. Je réalise mon rêve de partir de chez mes parents pour vivre avec mon Bro’.

Dans le dernier épisode de la coloc' de Blaise je vous avais laissé avec la décoration de l'appart. Aujourd'hui passons à table ! Dès le départ, j’ai dit à Ludo qu’en aucune façon je n'allais faire à manger. C’est ce que je déteste le plus au monde. Je suis prêt à tout faire dans la maison sauf ça. Je fais partie des gens qui préfèrent mourir de faim sur le canapé, plutôt que devoir se lever pour se faire des pâtes. L’ironie dans cette histoire, c’est que je suis parti faire une saison à la montagne en tant que second de cuisine. Cette expérience a dû clairement me dégoûter de la cuisine à tout jamais. Quoi qu’il en soit, malgré mes connaissances dans l’art culinaire, je ne voulais pas toucher à une casserole sauf pour la laver. Ici réside peut-être la plus grosse erreur de toute ma vie. Oui je dis bien de toute ma vie, car quand je vois ce que me sort Ludo du four, je me dis parfois que je devrais bouger mes fesses pour faire un truc mangeable. Oui mesdames et messieurs ! Ludo ne sait absolument pas cuisiner, je mange donc des conserves de ravioli, et ça, même lorsqu’il y avait le scandale avec Spanghero. Un jour, il a voulu innover en faisant des œufs brouillés, mais ce que j’avais dans mon assiette n’était absolument pas ça. J’avais juste un œuf, qui avait coulé. Je ne vous raconte même pas ma déception quand j’ai vu ça… Par contre, grâce à mon coloc j’ai goûté à toutes les salades de légumes surgelés de l’univers, je les connais toutes par cœur. Je pense que j’aurais pu faire une application avec des notes sur chaque produit.

La coloc' de Blaise : A table !

Quoi qu’il en soit, Ludo mettait un point d’honneur à manger cinq fruits et légumes par jour, donc quoi de mieux qu’une salade de légumes faisant office de melting pot d’aliments plus ou moins savoureux ? Dans la quasi-totalité des cas, ces choses sont immangeables, alors que je vous assure je ne suis pas difficile. On ne reconnait même pas un seul légume, on a l’impression qu’ils sortent tout droit d’un laboratoire de savants fous. En somme, depuis deux ans je n’ai pas mangé un seul bon repas, enfin si une fois et je m’en souviens parfaitement. Ludo a eu la brillante idée de faire une tartiflette en plein été, pour 4 personnes alors qu’on était que deux (voir photo ci-dessus). Etant donné qu’on n’aime pas jeter la nourriture, on a tout mangé. Mais avec la chaleur du soir je peux vous dire que c’est mal passé alors que c’était très bon. On a mis toute une nuit à s’en remettre, j’avais l’impression que c’était la 3eme guerre mondiale dans mon ventre. On n’a jamais réitéré cette expérience. Seul Dieu et vous, savez ce que nous avons vécu cette nuit-là.

La coloc' de Blaise : A table !

Pour le petit déjeuner, c’est un éternel recommencement ! Je mange des Princes tous les matins, mais quand je dis tous les matins, c’est tous les matins ! Il n’y a pas un jour où je n’en mange pas ! Vous pouvez penser que j’adore ça, mais ce n’est pas le cas. Ludo et moi en achetons, car ce n’est pas cher, en effet lorsque tu achètes un certain nombre de paquets (à peu près 10) tu as des réductions "de malade", en mode moitié prix. Donc quel fou ne sauterait pas sur cette affaire ? En plus, en mangeant 3 princes, tu n’as plus faim pendant au moins 24h tellement ça te bourre le ventre. Bon le seul inconvénient c’est qu’il faut boire 6 litres d’eau pour ne pas être asséché de l’intérieur. Après cette magnifique histoire, vous pouvez lire les 8 histoires de colocation qui vous donneront des cauchemars.

La coloc' de Blaise