L'UNEF organise son week-end de débats et bienvenue

Ecrit par

Face aux week-ends d’intégrations, l’UNEF a développé son propre concept, le week-end de débats et bienvenue.

Pas sûr que le concept sois aussi porteur, et l’amusement aussi présent. Quoiqu’il en soit le principe est proche. « Il est toujours difficile de rencontrer d’autres étudiants que ceux de sa promo, de sa filière, voire de son amphi. […]L’UNEF a pour mission d’organiser la solidarité. C’est pour cela que nous organisons, comme tous les ans, notre week-end de bienvenue et de débats. » Les 6 et 7 octobre l’UNEF, qui combat le bizutage par ailleurs espère donc faire de cet événement le plus gros de la rentrée en rassemblant les étudiants de 14 facs d’Ile-de-France. De quoi en effet refuser « le cloisonnement des étudiants » que dénonce le syndicat étudiant. Organisé dans une auberge de jeunesse à Souppe sur Loing dans le 77, l’événement dispose d’un atout, son faible coût de 15€ par personne, là où les « WEI » ont des factures souvent faramineuses.

L’inscription se fait auprès des innombrables militants qui foulent les cours des universités, bien que les informations soient disponibles sur facebook. Le départ aura lieu le samedi matin et le retour le dimanche soir, aucun souci vis-à-vis des cours donc, hormis si vous avez cours le samedi matin, ou énormément de devoirs ce week-end là. Le samedi après-midi, des activités culturelles et sportives, comme celles que l'Université de Cergy-Pontoise organise, auront pour but de rapprocher les étudiants avant la soirée commune à tous. Le lendemain, différents ateliers organiseront les débats autour de la laïcité, l’extrême droite, l’international « etc ». Autrement dit les derniers thèmes chers à l’association depuis l’arrivée au pouvoir de François Hollande. D'après l'événement facebook, seul une quarantaine à peine de personnes ont répondu présent.