L’étudiant du jour : Il transgresse une règle religieuse pour sauver un enfant

Ecrit par

A quoi seraient prêts les étudiants pour sauver une vie ? En quelques jours, cet étudiant est devenu un véritable héros sur internet en dérogeant à un principe religieux pour sauver un enfant blessé. Explications.

Les enseignants ne sont pas les seuls à sauver les étudiants et après que meltyCampus ait découvert le prof du jour qui a sauvé un lycée d’une fusillade, cette fois-ci, c’est le tour d’un étudiant d’être érigé au rang de héros. Son nom : Harman Singh, sa profession : étudiant de commerce. Alors qu’il s’apprêtait à aller en cours, il assiste à un accident en pleine rue ; un enfant de six ans se fait renverser par une voiture alors qu’il est accompagné de sa soeur. Loin d’avoir été légèrement blessé, l’enfant a été violemment projeté sur le sol. Sa première réaction a été de venir en aide à cet enfant blessé en allant jusqu’à retirer son turban. “J’ai vu ce garçon allongé sur la route et une femme à son chevet. Sa tête saignait donc j’ai enlevé mon turban et je l’ai glissé en dessous de sa tête”. Une action peut-être anodine pour n’importe quelle personne mais pour cet étudiant néo-zélandais et de confession sikhe, il s’agit d’une action proscrite par sa religion.

Selon le site The Independant, le jeune étudiant a agi sur l’instinct et sur le moment, il ne pensait plus à la religion mais simplement à sauver la vie de cet enfant. Il a même affirmé : “Je ne pensais pas au turban. Je pensais à l’accident et je me suis dit : il a besoin de quelque chose sur sa tête parce qu’il saigne. C’est mon job d’aider et je pense que tout le monde aurait fait la même chose que moi. Je n’ai fait que mon devoir en tant que citoyen”. Harman qui est resté à côté de l’enfant jusqu’à l’arrivée des secours a été fortement salué par tout son pays et de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux. Après avoir fait découvrir le prof du jour qui prend dans ses bras un bébé, voici l’étudiant du jour : Harman Singh.

Source : The Independant