L'étude WTF du jour : Trop regarder Netflix vous pousserait à la dépression !

Ecrit par

Doit-on arrêter de regarder nos séries préférées ? Selon une dernière étude, en regarder trop nous rendrait dépressif. Avant de paniquer, meltyCampus fait le point sur cette bouleversante nouvelle.

Depuis plus d'une dizaine d'années, les productions télévisuelles ont connu un véritable boom et les séries font aujourd'hui partie intégrante de notre vie. Game of Thrones, Vampire Diaries, Scandal ; il y en a de tous genres et pour tous les goûts. Elle est finie l'époque où l'on parlait des nouvelles musiques entendues à la radio, maintenant, on s'intéresse aux séries. Le seul inconvénient est d'être opérationnel à la sortie de chaque nouvelle saison pour ne pas être spoilé. Quel étudiant n'a pas passé ses journées à regarder des séries au lieu de réviser ses partiels ? meltyCampus n'en doute plus, Netflix est un véritable créateur de problèmes chez les étudiants. Avec cette nouvelle mode, un phénomène plus inquiétant est apparu : le binge-watching. Non, vous ne rêvez pas, c'est exactement pareil que le binge-drinking, mais au lieu de boire sans vous arrêter, vous regarder des séries non-stop. Ne pensez pas que cette nouvelle tendance est passée inaperçue car cetains chercheurs l'étudient de très près. L'université d'Austin au Texas a décidé d'analyser les habitudes de 316 personnes âgées entre 18 et 29 ans face aux séries, tout en comparant leur état d'esprit lors du visionnage de ces dernières.

Est-ce dangereux pour la santé ?

Le résultat est sans appel et selon le site BroBible, 75% des personnes interrogées avoue regarder plus de deux épisodes d'affilés, et parmi eux, 177 personnes consacrent entre une et trois heures à leurs séries préférées. Vous allez me répondre que ce n'est pas surprenant, mais les chercheurs de cette étude ont remarqué que plus les étudiants étaient seuls et dépressifs, plus ils regardaient des séries sans pauses. Selon le Dr Yoon Hi Sung, principal auteur de l'étude : "Le binge-watching peut constituer un signe d'alarme à ne pas négliger". Cette pratique provoque des insomnies, favorise l'obésité et certaines personnes peuvent même se couper du monde extérieur en se refermant sur soi-même. Alors que de nombreux étudiants affirment rater leur année universitaire à cause de Netflix, le binge-watching a désormais des effets néfastes sur votre santé, donc attention.

Source : Bro Bible