L'étude WTF du jour : Les tatoués ont moins de chance d'avoir un travail

Ecrit par

Mauvaise nouvelle si vous êtes adeptes des tatouages : une étude menée par l’université St. Andrews indique que vous avez moins de chance d'obtenir un job !

L'étude WTF du jour nous vient tout droit de l’université de St. Andrews et a été menée par Andrew Timming. Elle ne révèle pas quelles sont vos zone érogènes, malheureusement. L'étude est un peu moins sympathique puisqu'elle révèle que les demandeurs d’emploi tatoués auraient moins de chance d’être embauchés que les candidats sans tatouage visible. Attention : on parle donc bien ici de tatouages visibles et non du petit coeur que vous avez fait tatouer sur votre fesse gauche ! L'étude se base sur "des entretiens passés avec des recruteurs de 15 entreprises, comme des banques, des écoles ou des prisons" comme le rapporte le site internet glamourparis.com.

L'étude WTF du jour : Les tatoués ont moins de chance d'avoir un travail

Selon l'étude, les recruteurs interrogés estiment qu'une personne tatouée est "sale" et qu'elle peut être à l'origine d'une mauvaise image de l'entreprise vis à vis d'un futur client. Dans d'autres cas, le tatouage peut au contraire être un point positif lors d'un entretien d'embauche, par exemple si vous postulez pour devenir surveillant de prison. Le tatouage constitue alors un lien entre l'institution et le prisonnier. Les recruteurs moins âgés sont également plus enclins à embaucher un candidat tatoué. Rien n'est perdu, donc !

L'étude WTF du jour : Les tatoués ont moins de chance d'avoir un travail
L'étude WTF du jour : Les tatoués ont moins de chance d'avoir un travail