L'étude WTF du jour : Facebook, fournisseur de déprime n°1 !

Ecrit par

Vous avez passé une mauvaise journée et comptez bien vous connecter sur Facebook pour décompresser une fois rentré chez vous ? Mauvaise idée…

L’étude WTF est de retour et s’intéresse aujourd’hui au plus célèbre des réseaux sociaux : Facebook ! Vous pensiez que ce dernier embellissait votre vie parce que vous aviez des centaines d’amis dessus ? Vous aviez tort ! On savait déjà qu’il pouvait être dangereux d’être accro à Facebook mais une étude vient en plus de montrer que le réseau social nous rendrait malheureux. Vous ne voyez pas trop pourquoi ? On vous explique le pourquoi du comment tout de suite. Le problème viendrait en fait de l’honnêteté des statuts postés par les utilisateurs du réseau social. En effet, beaucoup de personnes ont tendance à mentir sur leur état psychologique au moment où ils écrivent leur message pour montrer aux autres à quel point leur vie est géniale. C’est un peu une compétition entre tous les membres dont l’enjeu est d’avoir la "meilleure vie possible".

RealityTVGIFs animated GIF

Le problème c’est que voir que tous ses amis sont heureux (du moins, c’est ce qu’ils disent sur Facebook) quand nous-même on ne l’est pas, forcément, ça déprime un peu. Alors, on va quand même poster à son tour un statut en faisant croire à tout le monde que l’on passe une super journée mais ce n’est qu’un faux-semblant. Et ainsi de suite. C’est un véritable cercle vicieux qui fait au final de Facebook un fournisseur de déprime. Tout n’est cependant pas tout noir et on se doit de nuancer les résultats de cette étude par le fait que le réseau social a quand même révolutionné notre vie en bien sur de nombreux aspects. On peut par exemple stalker nos ex sans qu'ils le sachent.

Source : metronews