L'endettement étudiant est inévitable ?

Ecrit par

Pour payer leurs études, certains étudiants ne disposent pas des ressources nécessaires. Si certains se réorientent, d’autres préfèrent emprunter. meltyCampus vous en dit plus

Tout le monde ne vit pas chez ‘’papa-maman’’. En partant dans le cycle sans pitié des études supérieures, beaucoup d’étudiants ont quitté le nid familial pour s’exiler dans les grandes villes. Ou là où se situe leur école. Mais, comme nous le rapporte nos confrères du Monde, il n’empêche que l’endettement étudiant est vraiment très présent. Tout le monde n'est pas en fac, où il suffit de payer les frais de scolarité (environ 300€). Non. D’autres élèves, étant dans des écoles spécialisées (commerce, communication, journalisme) doivent payer des sommes ’astronomiques pour un étudiant. Ces derniers doivent donc emprunter. A ce moment, la plupart des jeunes se tournent alors vers les banques en espérant une (petite) aide. Ainsi, certaines banques font des efforts considérables. C’est le cas de la Caisse d’Epargne qui a baissé ses taux pour les jeunes. Néanmoins, un emprunt n’est pas si ‘’maléfique’’ que cela. En effet, cela permet au jeune de se responsabiliser et de prendre conscience de l’importance que revêt un endettement.

L'endettement étudiant est inévitable ?

Mais l’endettement n’est pas le lot commun de tous les étudiants, loin de là. En effet, 35% des jeunes étudiants préfèrent travailler que de s’endetter. Toujours d’après Le Monde, ce travail étudiant est doublement bénéfique pour le jeune. D’abord, cela correspond à une ressource financière. De plus, c’est une ligne de plus à ajouter à son CV ! Cet endettement intervient alors que les étudiants sont encore au début de leur cursus, ce qui confirme la tendance selon laquelle les étudiants sont endettés mais toujours pas diplômés. Alors que Valérie Pécresse a vainement tenté une ‘’manœuvre’’ en lançant le prêt avec garantie d’Etat, va-t-on observer une amélioration de la situation financière étudiante ?

L'endettement étudiant est inévitable ? - photo
L'endettement étudiant est inévitable ? - photo