Journal d'une fille au pair : 4 à la maison

Ecrit par

Quand une jeune fille de 21 ans décide de devenir fille au pair en Angleterre, car 1/ son niveau d'anglais est pourri-pourri et qu'elle aimerait bien l'améliorer et 2/London = shopping, Kate Middleton, cabines rouges, Primark, Big Ben… ça donne ça :

chapitre 9 : 4 à la maison

Tonya lui saute dans les bras, moi je souris en voyant ces retrouvailles et Jason est silencieux. Jason est surtout très drôle. Quand Olly le prend dans ses bras, Jason ne réagit pas, il ne comprend pas, il ne réalise pas que son père est face à lui, après plus de 3 mois d'absence. Après c'est à mon tour de lui dire bonjour, Tonya me le présente, même si on s'est déjà parlés via Skype plusieurs fois (en parlant deSkype, retrouvez quand l'acteur Shia LaBoeuf décide de faire un cours à des étudiants anglais). Olly a l'air sympa et drôle (comme sa femme en fait). Pendant les 45 minutes de trajet, toujours rien de la part de Jason, Olly et Tonya rattrapent le temps perdu, Olly me pose des questions sur ma vie et me fait remarquer que mon accent anglais est horrible. D'après lui, quand nous parlons, nous les français, on a l'air d'avoir la bouche pleine... Super, merci Olly c'est sympa de faire ta connaissance ! Je ne vais pas vous raconter tout en détails mais Olly est resté 1 mois et demi avec nous. 1 mois et demi avec des bas mais aussi beaucoup de hauts. J'ai assisté à des disputes plutôt "hard" parfois, mais ça s'arrangeait toujours.

Durant cette période, j'ai essayé de me faire toute petite, j'imagine que parfois ils auraient préféré être seuls... donc souvent nous allions au parc avec Jason. Vous-ai je dit que l'été dernier a été un des étés les plus chauds depuis au moins 10 ans (je pense que c'est parce que j'y étais...). Le parc est devenu notre 2ème maison avec Jason. En ce qui concerne l'école, je n'ai plus jamais eu de problèmes pour aller le chercher. Ce problème avait été remplacé par un autre : le trop plein d'amour de Jason pour les autres enfants. Il avait tendance à forcer les autres à jouer avec lui, à leur faire des câlins forcés et à les suivre. Serial-Jason sort de ce corps ! Le pire c'était quand c'était l'heure de rentrer et que Jason était bien décidé à rester sur son toboggan. Quand ça arrivait, j’avais droit à des pleurs et des cris. Ou comment être la victime d'un petit de 3 ans. C'est dans ces moments là que je me disais que j'aurais peut-être dû faire un Spring Break à la place, vu que cette tradition US a débarqué en France.

Le mois et demi passé avec Olly a été la période la plus reposante, car ce dernier s'occupait de son fils assez souvent. On sortait plus, on allait à des anniversaires, au resto, à des fêtes... Souvent Olly allait chercher Tonya au boulot et un jour, alors qu'on était dans le salon devant Cars avec Jason (pour changer), on entend une femme crier et pleurer. C'était Tonya...