Job étudiant : Un étudiant sur deux travaille pendant ses études !

Ecrit par

On connaît tous le problème : jongler entre son job alimentaire et ses études, ce n'est pas toujours facile. Et pourtant il faut bien s'y coller. meltyCampus zoome sur la situation à Lisieux.

La moitié des étudiants est contrainte à travailler en plus de ses études. En général, c'est babysitter, prof particulier, caissier, cuisinier de fast-food ou barman. Bon, ce n'est pas forcément l'enfer. Parfois, l'ambiance est bonne et les journées passent vite. Il reste que les étudiants salariés ont en moyenne 40% de chances en moins que les autres de réussir leur année. Un chiffre à relativiser malgré tout; les étudiants obligés de travailler sont ceux qui ont le moins de moyens, et se nourrir de pâtes à l'eau en gelant dans une chambre de bonne, ça n'aide pas à réussir. En tout cas, les étudiants interrogés à Lisieux ne se plaignent pas spécialement de leur situation. Attention toutefois aux 10 problèmes que tu comprendras si tu prends un job de nuit !

Job étudiant : Un étudiant sur deux travaille pendant ses études !

Ces jeunes qui mènent de front travail et études parlent tous de leur job comme d'une expérience enrichissante sur le marché de l'emploi et d'un atout sur leur CV. En effet, les employeurs ont tendance à favoriser les candidatures de ceux qui ont déjà prouvé qu'ils étaient capables de s'organiser et d'être autonomes. C'est ce dont parle Melissa, 22 ans, interviewée par Le Pays d'Auge : "j’arrive à un âge ou j’apprécie l’autonomie. Mes parents me nourrissent simplement mais ne me donnent pas d’argent, parfois même je les aide moi-même". "Pour les étudiants aujourd'hui, travailler, c'est presque une norme", renchérit Cédric Launay, chef de département à l'IUT de Lisieux. N'empêche que les facs ne le voient pas toujours d'un bon œil - on vous parlait de Rennes où les étudiants sont contraints de ne pas travailler pour leurs partiels. Et puis, la fatigue, ça finit pas s'accumuler...courage, ça vaut le coup !

Source : lepaysdauge.fr