Job étudiant : Les 8 collègues que tu auras cette année !

Ecrit par

Quand on est étudiant, on a souvent besoin d'un job pour payer ses factures (notamment celles de ses coups à boire - c'est ça, faites semblant que c'est pas vous). meltyCampus vous liste les collègues que vous aurez !

Parfois, la vie, ça rappelle un peu Matrix : certaines personnes semblent toutes sortir du même moule, comme autant de petits Mr. Smith préfabriqués. Au travail, c'est pareil, comme BroBible l'a remarqué. Un étudiant sur deux travaille pendant ses études, et certains - mais pas vous, nos lecteurs sont des gens de qualité - sont très pénibles. Numéro 1/, la râleur. Le râleur bosse parce qu'il y est obligé, la vie est chère ma bonne dame, et il le fait savoir. Vous êtes au courant de la moindre facture qu'il a à payer, et le dentiste c'est vraiment cher, et les prix de l'immobilier c'est n'importe quoi, et franchement le coût de la viande c'est du végétarisme obligatoire, etc. Il oublie que vous non plus, vous ne remuez pas des frites dans une odeur de graillon pour le plaisir. Par contre, numéro 2/, l'indécrottable optimiste, on dirait que si. Il dit être là pour "découvrir le monde du travail" et il a l'air de le penser. Il a tout le temps le sourire aux lèvres. En fait il est tellement joyeux qu'il donne envie de lui montrer des vidéos de chatons noyés pour lui apprendre ce que c'est que le vrai ras-le-bol des vrais gens.

On se dit tous que la série Gossip Girl ne reflète pas la vraie vie étudiante, pas vrai ? Sauf numéro 3/, le fan de ragots. Il sait tout et dit tout. Il vous a raconté approximativement dix minutes après votre arrivée dans la boîte que Micheline-Manu avait de l'herpès, que Jeanne-Georges couchait avec le patron et que Hortense-Henri éprouvait une folle passion pour les sardines en boîtes. Vous pensez qu'il se trompe, car Jeanne-Georges, a.k.a 4/, le chaud lapin, l'a devancé et vous a dragué deux minutes après votre arrivée. Jeanne-Georges couche avec tout le monde. C'est probablement Jeanne-Georges qui a refilé son herpès à Micheline-Manu. Jeanne-Georges coucherait même avec son ordi si anatomiquement il y avait moyen. La fille la plus en manque d'Angleterre, c'est rien à côté. Ce qui déplaît fortement à 5/, Monsieur (ou Madame) "Roooh". Quelqu'un fait une blague un peu crue ? Il pousse un "Roooh" désapprobateur. Vous jurez après vous être cogné le petit doigt de pied contre un meuble ? "Roooh". Une phrase ne serait-ce que vaguement tendancieuse ? "Roooh". Vous avez l'esprit bien plus tordu depuis que vous le connaissez.

Tout ça n'étonne pas 6/, le vieux de la vieille. Il est étudiant depuis septembre 1995, allez savoir comment. Il a son job étudiant dans cette boîte depuis octobre de la même année. Les chefs de service, les autres étudiants, ça défile et lui il reste. Il sait où sont tous les trucs, même l'agrafeuse spéciale dont tout le monde se fout jusqu'à ce qu'on en ait besoin (tous les six mois) et que personne ne retrouve, sauf lui. Il connaît toute la généalogie des pigeons qui squattent le bâtiment sur quinze générations. Même 7/, le tyran, lui fiche la paix. Le tyran, il n'aide pas à vaincre la dépression post-vacances de Noël. Il n'a aucun statut hiérarchique mais il mène tout le monde à la baguette, fait un scandale pour le moindre trombone disparu, l'horreur. Du coup, vous vous regardez avec 8/, le mec trop gentil qui partage toujours ses clopes avec vous et vous allez fumer (ou manger un Twix si vous n'êtes pas accro à la nicotine).

Source : brobible.com