Job étudiant : Les 10 choses à ne jamais mettre sur votre CV !

Ecrit par

Histoire de bien démarrer dans la vie professionnelle, meltyCampus vous montre dix choses qu'il ne faut jamais inclure dans son CV.

Le monde du travail est impitoyable. Il y a désormais plus de demandeurs d'emploi que de postes à pourvoir. Du coup, pour sortir du lot, il faut tout miser sur son CV. Cette feuille de papier (ou ce PDF, pour les amateurs de numérique) est déterminante dans l'obtention d'un job. C'est sur ce document A4 que se base le recruteur pour savoir si, oui ou non, vous êtes la perle rare tant espérée. L'idéal est de faire preuve d'originalité comme cet étudiant qui a créé un CV Lego. Mais tous n'ont pas la chance d'avoir l'idée lumineuse qui permettra de se démarquer. Chez meltyCampus, on a décidé de vous filer un coup de main pour améliorer votre Curriculum Vitae et mettre ainsi toutes les chances de votre côté pour décrocher le boulot de vos rêves. Découvrez donc les 10 choses à ne plus mettre sur votre CV. Pour encore plus de conseils, n'hésitez pas à vous abonner à notre dossier Job étudiant.

Le mot "CV"

Simplement parce que le recruteur sait que c'est votre CV qu'il a dans les mains et pas le guide d'installation de son lave-vaisselle. Contentez vous de votre nom et de vos informations de contact, le tout dans une typo originale.

Une bio trop longue

Une bio en deux lignes est largement suffisante, pas la peine de raconter l'intégralité de votre vie. En revanche, ne tombez pas dans le piège d'écrire juste une succession de mots sans lien. Faites l'effort de faire une phrase construite.

Votre photo

À moins que la profession l'exige (acteur, mannequin), ne la mettez pas. Premièrement, parce que cela n'est pas professionnel et deuxièmement, ça peut amener à une discrimination au moment du choix du candidat.

L'intégralité de vos expériences professionnelles

Exit les jobs d'été, les boulots étudiants et autres baby-sittings. Le recruteur s'en moque. Ne conservez que ce qui est en lien avec l'emploi que vous convoitez. En revanche, si c'est votre premier job, il faut que vous montrez que vous avez déjà travaillé avant. Du coup, vous pouvez en citer certains, mais attention, pas l'intégral.

http://www.reactiongifs.us/wp-content/uploads/2013/05/this_is_useless_star_wars.gif
Plus de deux pages

Une page est amplement suffisante. Pas besoin d'une deuxième (sauf si vous avez une carrière ultra impressionnante et chargée) et encore moins d'une troisième. Il est essentiel de savoir synthétiser.

Les descriptions "bateaux" de votre précédent job

Le chargé de recrutement est loin d'être idiot. Il sait que, quand on a été serveur / serveuse par exemple, on a dû "parler avec des clients", "encaisser de l'argent" ou "prendre des commandes". Ce genre de descriptions génériques d'un emploi sont absolument à éviter. Mettez plutôt les connaissances et les compétences que ce travail vous a apporté telles que : "apaiser des clients difficiles", "gérer son temps efficacement dans un environnement nerveux" ou encore "aider ses collègues", pour reprendre le boulot de serveur.

L'intégralité de vos hobbies

Soyons franc, le recruteur se fiche que vous adorez faire du poney ou de la flûte traversière. Ne surchargez pas votre document avec toutes vos passions. Choisissez celles qui vous semble le plus proche du travail pour lequel vous postulez. Par exemple, si vous pratiquez un sport d'équipe, précisez-le si le job qui vous intéresse vous demandera de travailler en groupe.

Les fautes d'orthographe

Ça semble évident et pourtant, beaucoup de candidats envoient encore des CV bourrés de fautes d'orthographe, de grammaire et de conjugaison. Faites vous relire par au moins deux personnes avant de le diffuser.

Choisissez vos mots

Ce conseil marche également pour cette purge qu'est la lettre de motivation. Le choix des mots est essentiel et révélateur de votre personnalité. Évitez les classiques : "Dynamique, motivé, penseur stratégique ou encore pro-actif". Les recruteurs sont beaucoup plus friands de : "Achever, créer, résoudre, volontaire."

Les points négatifs

Cela peut vous sembler une bonne idée d'assumer ses points négatifs sur son CV, mais ça ne l'est pas. C'est même un moyen rapide pour les recruteurs de jeter votre CV. Si vous vous êtes fait virer de votre précédent emploi, ne le marquez pas. Pareil si vous avez interrompu une année d'étude.