Job étudiant : Guidz, le site pour devenir guide

Ecrit par

Pas facile en cette période de l’année de trouver un job étudiant. Si vous deveniez guide touristique ? Promis, vous n’avez pas besoin de diplômes.

Si vous n’avez pas encore trouvé de job pour cet été, vous pouvez clairement vous dire que c’est mort. Les patrons ne vont pas vous engager pour les deux mois qui restent et ils ont généralement toute leur équipe complète. Avant de crier “O rage, ô désespoir, ô vieillesse ennemie,...” (oui, je connais mes classiques), meltyCampus vient à votre secours. Ne dîtes pas adieu à vos vacances car il existe encore un moyen de gagner de l’argent cet été. Pour Le Figaro, Guidz est “le Uber du tourisme” et loin d’être interdit comme sa soeur taxiste, UberPop, il est parfait pour les étudiants. Pas besoin d’avoir un CV rempli pour devenir guide, il vous suffit d’aimer faire découvrir la capitale aux touristes. Pour devenir un guidz, vous devez vous inscrire et remplir une fiche ; étape importante où vous allez pouvoir définir un prix qui varie entre 10 et 30 euros. Vous vous doutez bien que votre profil sera plus vu si vous ne proposez pas des prix exorbitants. Lors de l’inscription, vous allez choisir votre “personality”, autrement dit votre domaine de prédilection et il y en a pour tous les goûts. Foodie, Shopping Addict, Music Lover, Sporty ou encore Underground ; c’est à travers ces différents thèmes que vous allez séduire votre client.

Job étudiant : Guidz, le site pour devenir guide

Guidz n’est pas un site de guide touristique comme les autres, le but est de faire découvrir aux personnes de toutes les nationalités, les secrets de la capitale et les meilleures adresses. Après tout, nous n’avons pas besoin de payer un guide pour visiter la Tour Eiffel ou Le Louvre, les petits livrets font l’affaire. Si vous êtes accrocs à la nourriture, à l’art ou encore à la musique et que vous adorez faire partager votre passion, ce job est fait pour vous. Petit bonus, vous allez même pouvoir pratiquer vos langues vivantes autrement qu’en regardant des séries. Qui avait dit qu’on ne pouvait pas bosser tout en étant en vacances ? Alors, ça vous tente ?

Source : Le Figaro