Job étudiant : Être payé pour boire de la bière, c’est possible !

Ecrit par

Boire de la bière est l’une des passions préférées de nos étudiants. Imaginez un peu qu’ils soient payés pour le faire. Impossible ? La marque Goldstar recherche activement un nouveau goûteur.

On réprimande souvent les jeunes pour boire de l’alcool sans modération et les photos de soirées étudiantes sont bien une preuve que ces derniers devraient réduire leur consommation. Pour la plupart, l’alcool est convivial et en période d’examens, les étudiants sont bien contents de pouvoir se défouler à la fin de la semaine. Alors que le soleil bat son plein et que la chaleur est encore supportable, on ne rêve que d’une chose : boire une bonne petite bière en terrasse d’un bar. Non, les étudiants ne sont pas alcooliques, ils profitent juste de la vie. Mes chers amis, je sais que vous avez du mal à trouver un job qui corresponde à vos attentes et à vos envies et meltyCampus pense avoir trouvé la perle rare : être payé pour boire de la bière. Selon le site Démotivateur, les brassiers Goldstar recherchent des personnes pour tester leur nouveau produit. Le but est d’émettre des commentaires plus ou moins positifs afin de créer un breuvage de rêve. Pour pouvoir postuler, il est nécessaire de répondre à certains critères : “boire de la bière depuis au moins deux à trois ans, avoir une grande familiarité avec Goldstar, aimer le bon goût et avoir la volonté de travailler !”. Comme toute entreprise, Goldstar cherche un salarié sérieux qui gagnera 2 500 euros par mois (un salaire non négligeable) et dont les déplacements en voiture seront pris en charge. Eh oui, il faut avant tout penser à la sécurité de tous, on ne plaisante pas avec l’alcool même si c’est pour le travail.

beer animated GIF

Vous correspondez au profil ? Avant de vous précipiter, je pense qu’il est nécessaire que je vous précise que l’entreprise se situe en Israël. Un peu loin vous allez me dire. Pour les étudiants qui s’ennuient en cours et qui pensent opter pour une année sabbatique (on a toujours une bonne raison de prendre une année de césure), c’est peut-être l’opportunité qu’il vous faut pour découvrir un autre pays et une nouvelle culture. Même si l’annonce prête à sourire, l’entreprise tient à mettre en avant l’importance de cet emploi et les nombreuses responsabilités que devra subir le futur salarié. “Nous croyons à l’importance de l’avis de nos consommateurs et ceux qui dégusteront devront comprendre l’importance de leurs opinions. Elles auront une incidence capitale sur la marque, sur les centaines de milliers d’amateurs de bière et sur les propriétaires qui vivent grâce aux ventes d’alcool”. Alors, toujours tenté ?

Source : Démotivateur