Job étudiant : Comment s'habiller pour un entretien ?

Ecrit par

Vous êtes étudiant et vous avez trouvé une offre d'emploi qui pourrait vous aller. C'est super ! Mais n'oubliez pas, en amour comme au travail, on juge un livre à sa couverture. meltyCampus vous explique comment vous habiller le jour J !

Le Huffington Post a donné quatre bons conseils pour choisir ses vêtements lors d'un entretien d'embauche, et comme on a trouvé ça plutôt juste, on partage. Ah oui, qu'est-ce que vous croyez, à la rédac', quand on aime quelque chose, on ne se contente pas de le partager sur Facebook comme les gens ordinaires, non non non ! Enfin, on est des gens ordinaires, même si on a un petit grain. Mais un grain gentil, hein, ce n'est pas qu'on est des psychopathes, non, heureusement. Le genre de grain qui vous fait dire "ah là là, c'est eux tout craché !" en souriant. Comme un grain d'une fleur un peu marrante, par exemple un pénis géant pousse à la fac de Basel en Suisse. Ou un grain de raisin. Oui, on est des grains de raisin, voilà. Euh. Donc, on vous a préparé nos bons conseils pour se faire embaucher !

Première chose, quand vous postulez quelque part, il faut se renseigner à l'avance sur la culture d'entreprise et le dress code qui va avec. Bien sûr, c'est un peu de la devinette, aucune entreprise n'écrit sur son site "chez nous, on n'aime ni les jeans ni les cravates, mais veillez à porter une chemise bleue à carreaux". Il y a ceci dit des bons indices (par exemple si tout le monde porte des chemises bleues à carreaux sur les photos). Dans une banque ou un cabinet de notaire, on s'attend à ce que vous veniez en costume et en tailleur. Si c'est pour un job étudiant classique, serveur chez MacDonald's par exemple (attention : l'université McDonald's serait plus dure que Harvard !), venez en jean/t-shirt ou ça aura l'air bizarre. Et ainsi de suite.

Deuxième chose, veillez à vous renseigner à ce que vous devrez faire pendant l'entretien. On a tous cette idée classique du face-à-face pendant lequel vous tentez, avec plus ou moins de succès, de convaincre le recruteur que vous avez plein de qualités. Mais attention : il pourrait être vraiment convaincu, alors même que vous avez un peu menti sur votre amour de l'opéra après que vous avez vu un poster de Carmen dans son bureau. Du coup, il pourrait vous faire visiter l'entreprise ou n'importe quel autre chose qui implique de se déplacer longtemps. Chaussures qui font mal : erreur. Ou alors déjeuner à la cafétéria d'entreprise. Chemise blanche alors que vous mangez toujours comme un cochon : erreur. Et ainsi de suite.

Troisième chose, sachez qu'il est fréquent pour une entreprise de faire passer plusieurs entretiens à un candidat qui les intéresse. Typiquement, un premier pour voir un peu ceux qui avaient un CV intéressant, et un second pour l'heureux élu qui leur a le plus plu. Du coup, lors du premier, vous aurez l'occasion de voir comment sont habillés vos potentiels futurs collègues. Sauf s'ils travaillent dans un bunker et que le recruteur vous parle via Skype, sans webcam. Mais c'est rare. Donc, si vous avez la chance de vous voir offrir un deuxième entretien, observez bien et vous pourrez les imiter au niveau du style vestimentaire. Avant ça bien sûr, soignez vos références, sinon vous ressemblerez aux pauvres désespérés (un peu bêtes) qui ont eu le malheur d'envoyer ces 10 CV que vous ne copierez jamais.

Quatrième et dernière chose, soyez vous-même. Oui c'est bateau, oui on le sait et oui on le dit quand même. Parfois, les étudiants semblent oublier les règles les plus élémentaires, comme cette étudiante qui a mis la tête dans une poubelle pour un Big Mac. C'est important parce que vous ne serez jamais à l'aise dans des fripes qui vont complètement à l'encontre de votre personnalité. Par exemple, si vous postulez pour un job de vendeur dans une boutique de mode qui ne vous plaît pas du tout (à titre personnel), ne vous sentez pas obligé de mettre des vêtements de la marque. C'est un coup à passer l'entretien entier à résister à l'envie d'arracher l'étiquette qui gratte ou à maudire cette jupe stricte sur dix générations vu que vous êtes une fervente adepte du pantalon. Faites l'inverse de ce qu'il faut faire pour Halloween : déguisez-vous en vous. Et respirez, ça aide pour vivre.

Source : huffingtonpost.com