Job étudiant : 5 questions pièges qu'on va te poser en entretien d'embauche

Ecrit par

Parfois les employeurs essaient de nous piéger, même si ce n'est qu'un job étudiant ! meltyCampus te dévoile les 5 questions difficiles qu'on peut te poser en entretien d'embauche.

Pour un étudiant, trouver un travail signifie sacrifier son temps libre pour boucler les fins de mois. Et si tu as besoin d'un stage pour valider ton cursus, saches que la compétition est tout aussi rude et il ne faut pas prendre tes recherches à la légère. Une fois que tu es convoqué pour rencontrer ton (peut-être) futur employeur, c'est là que les choses se compliquent. Un entretien fonctionne comme un examen oral, et il peut y avoir quelques pièges... C'est pour cela qu'il faut réviser avant, c'est-à-dire arriver bien préparé. Cela passe par la ponctualité, la tenue appropriée, le CV et le press book à portée de main. Ensuite, mieux vaut éviter de sortir des énormités ou d'utiliser ces mots anglais qui représentent parfaitement la vie étudiante. Heureusement, meltyCampus est là pour te révéler les 5 questions pièges qu'on peut te poser en entretien.

1. AIMEZ-VOUS TRAVAILLER EN EQUIPE ? Evidemment, la réponse doit être OUI ! Même si tu n'es pas amené à travailler réellement en équipe, la vie professionnelle est un travail de groupe. Que ce soit une grosse entreprise informatique, un petit cabinet médical ou un snack qui vend des frites sur la plage, tu travailles forcément avec d'autres personnes. Ta réponse doit expliquer comment et pourquoi tu serais un atout pour tes collègues, et donc pour l'entreprise.

community animated GIF

2. QUEL EST VOTRE LIVRE PRÉFÉRÉ ? Attention aux stéréotypes ! Ne cites pas un Shakespeare, c'est trop facile, et surtout pas Hunger Games ou Harry Potter non plus. Penses d'abord aux romans qui ont affecté ta vie ou ta façon de penser, et utilises ces arguments pour défendre tes lectures, que ce soit Astérix ou 50 Nuances de Grey. Expliquer à un employeur la raison qui t'a poussé à changer de point de vue sur la vie est toujours un bon point. Mais si tu n'aimes pas lire, il va falloir t'y mettre.

orange is the new black animated GIF

3. PARLEZ-MOI DE VOUS. Ce n'est pas une question, mais tu l'entendras malheureusement à chaque entretien. Comme nous le disions plus haut, il faut se préparer à l'avance, et ne surtout pas citer ton engouement pour le jeu vidéo Les Sims à l'université. Pour te sortir de cette terrible situation, n'hésites pas à raconter une histoire convaincante sur ce qui fait de toi, toi. Ton chien est décédé lorsque tu avais 5 ans, ça t'a énormément attristé et depuis, tu sais que tu veux devenir vétérinaire ? Voilà une bonne histoire ! Sois honnête mais ne t'éloignes pas du sujet, tu es là pour un job, tu n'es pas sur Tinder.

buffy animated GIF

4. QUELLE EST VOTRE PRÉFÉRENCE SALARIALE ? C'est LA question la plus piégée des entretiens. Déjà, peux-tu vraiment choisir ? Si on te pose la question, probablement... L'employeur n'essaie-t'il pas de se moquer ? Non, tu as déjà vu des offres d'emploi indiquant "salaire en fonction du profil" et le profil c'est désormais toi. Tu dois déjà connaître le salaire de base pour le job auquel tu postules, selon la région où tu postules. Ta préférence ne doit pas être au-dessus (sinon l'employeur va rigoler), ni en-dessous (sinon l'employeur va en profiter).

hetalia animated GIF

5. AVEZ-VOUS DES QUESTIONS ? Cette question peut paraître simple, mais non. Tu réfléchis deux secondes et tu te dis "c'est bon, je crois qu'on a parlé de tout", mais ton employeur n'attend pas une telle réponse. Il attend des questions. Ce qui peut être intéressant de demander est : "quels sont les besoins de votre entreprise pour se développer ?" ou alors "comment puis-je faire une différence au sein de votre société ?". Cela montre ta motivation et ton intérêt, ça ne peut que jouer en ta faveur.