Jeux Vidéo : L'enseignement à l'université par niveaux d'expérience !

Ecrit par

On ne sait plus quoi trouver pour motiver les élèves. Aux Etats-Unis, un nouveau système d’évaluation inspiré des jeux vidéo est à l’essai. Zoom avec meltyCampus.

Le professeur Sean Dikkers, assistant en technologies éducatives à l’université de l’Ohio est à l’origine de ce programme fonctionnant par niveaux d’expérience. Pour motiver ses élèves, il a décidé de remplacer les traditionnelles notes par des points d’expérience. Ces points d’expérience ne sont qu’un élément d’un système plus large qui comprend des "niveaux" quand les étudiants acquièrent des compétences, des "combats de boss" pour les défis que je ne les pense pas capables de réussir (souvent sur une base volontaire), et d'autres éléments comme des tableaux de score, des avatars, des "trophées légendaires", une scénarisation des cours... Comme il l’explique à vousnousils.fr « L'école est un jeu, il est juste mal conçu, et le système de notation basé sur l'expérience est une amélioration de son design ». Pour ce passionné de jeux vidéo, les points d’expérience ne sont pas plus motivants en tant que tel mais reflètent plus fidèlement ce qu’est l’apprentissage. Chaque élève peut rendre autant de travaux personnels qu’il le souhaite et chaque rendu lui octroie des points. Quand on lui demande comment s’opère la sélection dès lors qu’il

n’existe pas de limite au nombre de points qu’il est possible d’acquérir, Dikkers sourit : « Est-ce qu'on ne veut pas que tous les étudiants réussissent haut la main ? Si mon boulot est d'augmenter l'intérêt, l'engagement, et l'expertise dans un domaine donné, alors un système qui rend tous ces éléments plus faciles à identifier est une bonne chose. »

Jeux Vidéo : L'enseignement à l'université par niveaux d'expérience ! - photo
Jeux Vidéo : L'enseignement à l'université par niveaux d'expérience ! - photo
Jeux Vidéo : L'enseignement à l'université par niveaux d'expérience ! - photo

Pour Drikkers, il s’agit du mode d’apprentissage le plus adapté : « Quant aux étudiants non-joueurs, c'est un mythe ici aux Etats-Unis. Selon une étude PEW, 97% des adolescents jouent à des jeux vidéo au moins une fois par semaine. Les jeux sont le média de prédilection de cette génération pas la radio, les films ou la télé, mais les jeux. C'est pourquoi il est si facile d'adapter le langage en classe; les élèves savent qu'il faut travailler de plus en plus dur pour surmonter un défi, les enseignants ont juste besoin de mieux leurs présenter les grands défis qui les attendent ». Alors lâchez vos bouquins et choisissez entre WiiU, PS4 et Xbox One !