J'ai testé pour vous : Les Anges de la télé-réalité 6 (que les 5 premiers épisodes hein)

Ecrit par

Les Anges de la télé-réalité 6 sont de retour pour une nouvelle destination : l'Australie. L'étudiante en journalisme que je suis ne pouvait pas laisser de côté cette télé réalité et j'ai testé pour vous le visionnage des 5 premiers épisodes d'affilé. Sacré défi.

Choisir entre passer son après midi à regarder les Anges de la télé-réalité, bosser son mémoire (celui que tu n'as pas commencé à rédiger et que tu dois rendre en juin) ou préparer les concours de journalisme, le choix est simple : j'ai choisi les Anges (bien sûr !). Un point qui confirme que les Anges de la télé-réalité nuisent à vos résultats scolaires. Si comme moi, tu n'as pas eu le temps de regarder les épisodes de la semaine, pas de panique NRJ 12 est là pour toi ! Tous les épisodes sont diffusés à la suite sur la chaîne le dimanche après-midi. Quand j'ai zappé sur la 12 vers 14h30, l'épisode 3 allait commencer (ça tombe bien, j'avais regardé les deux premiers en replay la vieille). Je me suis confortablement installée dans mon canapé, un paquet de chips à la main. Verdict : dernier épisode fini à 19h et le paquet de chips avalé ou comment devenir une loque dans son canapé en 5 épisodes...

"Vais-je rencontrer une nouvelle Nabilla ?"

Je trépignais d'impatience à l’idée de regarder ces épisodes, vais-je rencontrer une nouvelle Nabilla ? Amélie, la fille qui n'a rien d'autre à faire dans sa vie que de participer aux Anges sera-t-elle de la partie (4 saisons sur 5, c'est déjà beaucoup...) ? Suspense... Le générique commence avec son fameux petit sommaire qui est censé te mettre l'eau à la bouche : "Vous découvrirez leur vie, les moments de joie et de doute". Ce même sommaire qui dure 5 minutes (j'ai chronométré) pour introduire chaque épisode. Déjà, le vrai générique commence : "1,2,3,4,5,6", on nous apprend à compter ? Dora l'exploratrice serait apparue avec son "repeat after me" que je n'aurais pas été étonnée. Ah mais ok ! J'ai compris, c'est pour nous dire qu'on regarde la saison 6, super ! Enfin, je rencontre les nouveaux candidats : le couple mythique de "Les Marseillais", Kelly de "Les Ch'tits", des candidats de Secret Story 7 (la base), Nelly de la "Belle et ses princes presque charmant", Benjamin et la fameuse Amélie des Anges (une saison sans elle ça aurait été impossible) et les autres. Je ne peux pas connaître tout le monde, ma capacité à regarder la télé réalité s'arrête à "L'île des vérités". C'est déjà pas mal.

J'ai testé pour vous : Les Anges de la télé-réalité 6 (que les 5 premiers épisodes hein)

Cette année, il y deux anges anonymes : Naïs et Dania. Oui, il existe en France des personnes assez courageuses (est-ce le bon mot ?) pour affronter ces people (au risque de vous décevoir, ce ne sont ni des stars, ni des célébrités). Vont-elles réussir à s'intégrer ? La suite au prochain épisode et le suspense est déjà presque intenable. Suite à la liste des candidats dévoilée, on découvre Sydney, le petit kangourou de "compagnie". Ce petit a perdu sa maman et ce sont aux anges de s'en occuper. Est-ce vraiment une bonne idée je me demande ? Je pense que ma crainte a été entendue et quand on voit Shanna ("Les Marseillais") le laver dans la baignoire, une petit bannière apparaît aussitôt pour prévenir le téléspectateur que les anges ont suivi une formation, de quoi nous rassurer. Je dois avouer qu'un petit fou rire m’a pris à ce moment là. Puis Fabrice, le parrain des anges, annonce qu'un repas australien sera livré avec du kangourou. Amélie commence à se révolter : "on ne va pas manger du kangourou alors qu'on en a un à côté. Ça pourrait être la maman de Sydney !" Réponse de Thibault, "quand [Sydney] aura clamsé, on le fera au barbecue".

J'ai testé pour vous : Les Anges de la télé-réalité 6 (que les 5 premiers épisodes hein)

Ne pensez pas que ce petit kangourou ait réussi à éviter les tensions, à peine arrivés, les premiers clashs commencent entre Kelly et Amélie. Kelly : "Pourquoi tu ne m'aimes pas ?", Amélie : "Je ne sais pas, c'est physique". "Où est ton argument ?" se demande Kelly, pour qui je prends immédiatement parti. Et bien entendu, comme dans chaque saison, la première personne victimisée se fait sentir et bingo, c'est Nelly qui occupe ce rôle ! Elle se sent exclue et quand elle en parle à Thibaut, ce dernier lui répond simplement : "c'est normal, tu es chiante". Une bonne remarque pour qu'elle se sente mieux dans le groupe. Oui, nous pouvons apprécier la diplomatie de ce commentaire. Bref, mon épopée s'achève à la suite de ces rapports humains plus que chaleureux. Rappelons-le, ils sont tous là pour un projet professionnel sérieux (football, maquillage, danse...) mais disons la vérité, ce que nous voulons avant tout, se sont les clashs, la guerre des clans, les amours (Anaïs confie apprécier fortement Benjamin) et les larmes. Peut-être aurons-nous le droit aux cours de politesse des Anges ? Loin de critiquer les Anges de la télé-réalité, mon côté journalistique veut s'intéresser à tout et pourquoi pas aux Anges. Regarder de temps en temps les épisodes, oui, mais les 5 d'affilée, c'est un peu dur. Mon cerveau commence à m'envoyer des signaux d'alertes. Comment le réveiller ? En révisant un bon coup. C'est toujours ça de pris.