J'ai testé pour vous : L'échange de chambre, LA solution pour les problèmes de logement des étudiants !

Ecrit par

Un nouveau concept en vogue déboule en France : l'échange de chambre. Il vous suffit de troquer votre chambre chez vos parents avec celle d'un autre étudiant. Une solution efficace à vos problèmes de logement.

Et si la nouvelle solution pour se loger, quand on est étudiant, était de quitter la demeure familiale pour aller vivre chez ses parents (de substitution) ? Voilà le postulat derrière le site log-etudiant.com. L'idée est de faciliter le troc de chambres. Ainsi, un étudiant peut décider d'échanger sa chambre chez ses parents, contre celle d'un autre étudiant habitant dans une ville différente. Et le tout sans débourser le moindre centime, à l'instar de ce site internet qui propose aux étudiants de se loger gratuitement. Un sondage montre que près d'un tiers des interrogés se dit prêt à franchir le cap. Il faut dire que cette solution présente de solides arguments. L'un des plus gros avantages, on vous le disait plus tôt, c'est la gratuité de l'offre. En effet, aucun loyer n'est demandé, de même pour d'éventuels frais d'agence ou autres joyeusetés qui entament allègrement un compte en banque.

J'ai testé pour vous : L'échange de chambre, LA solution pour les problèmes de logement des étudiants !

Le concept de solidarité est aussi un avantage considérable. Ainsi, 51% des sondés sont attirés par cet élan d'entre-aide estudiantine. Autre point fort de cette alternative : la sécurité et l'assurance. L'assurance de tomber sur un logement décent, à moindre coup. Exit donc les résidences étudiantes hors de prix, les studios trop petits et les chambres de bonnes parfaitement crades. 23% des interrogés se disent "rassurés" de la présence d'un autre étudiant chez leurs parents. Les parents eux-mêmes y voient une sécurité supplémentaire. Vous pourrez peut-être même décorer votre nouveau logis avec l'un de ces 8 objets déco à prix mini qui ont fait craquer la rédac'. En conclusion, si vous êtes en galère de logement, ou que vos moyens ne suffisent pas à vous offrir un ticket pour l'indépendance, l'échange de chambres vous est tout destiné. Êtes-vous tentés par cette alternative ?