Italie : Les étudiants obligés d'acheter des livres pour passer leurs examens !

Ecrit par

En Italie, une étude révèle une pratique plutôt frauduleuse où les enseignants pousseraient les étudiants à acheter des livres pour pouvoir se présenter à leurs partiels. Plus de détails avec meltyCampus.

Il y a quelques mois déjà la rédaction de meltyCampus s’était rendue à Milan pour aller à la rencontre des étudiants italiens. Aujourd’hui, nous apprenons d’une étude réalisée par le site actualittle.com que certains enseignants forceraient presque leurs élèves à acheter des manuels, et plus précisément les leurs, pour passer et réussir leurs partiels ! Une pratique étonnante et frauduleuse sévit donc au sein des universités italiennes. D’après l’étude menée par le magazine Skuola, sur un échantillon de 1200 étudiants, 60% révèlent qu’ils ont obtenu l’autorisation de passer les examens seulement avec les photocopies et les résumés du livre. En revanche, ils sont 12% à s’être vus refuser l’accès à l’examen et un élève sur trois a été obligé de quitter la salle d’examen et de revenir au prochain examen avec le livre. Une punition sévère pour les étudiants qui refuseraient d’acheter les livres imposés par leurs enseignants !

Italie : Les étudiants obligés d'acheter des livres pour passer leurs examens !

Bien que cette pratique soit illégale, il semblerait qu’elle soit courante dans les universités d’Italie. Précisons tout de même que l’ensemble des enseignants n’approuve pas cette pratique. Le professeur Mario Pollo explique au journal La Stampa qu’aucun de ses confrères ne peut s’attendre à ce que les étudiants achètent les manuels, surtout imposé de cette manière. " Ce qui importe réellement, c'est que l'étudiant arrive préparé à l'examen " et peu importe qu’il s’y soit préparé avec le livre ou des photocopies.