Insolite : Une université plante un arbre pour chaque nouvel étudiant !

Ecrit par

C'est l'initiative écolo de la rentrée. L’université d’Arts de Bournemouth plantera plus de 500 chênes cette année, un pour chaque nouvel étudiant.

Cette fac a trouvé une manière originale de réduire son empreinte carbone. L'université d'Arts de Bournemouth dans le Dorset (côte sud de l'Angleterre) accueille plus de 3000 étudiants. En 2015, elle a décidé de planter un arbre pour chaque nouvelle inscription. Cette initiative n'est pas directement reliée à la COP21 même si elle en respecte les principes. La fac de Bournemouth souhaite sensibiliser ses élèves aux problématiques écologiques. "Planter des arbres pour tous les nouveaux étudiants est une merveilleuse tradition et un moyen concret pour réduire l’empreinte carbone" a déclaré Oscar Woodruff, le président de l’association des étudiants de l’univers, au Huffington Post. La fac n'a pas choisi de verdir son propre campus. Un peu plus de 500 jeunes chênes et autres feuillus seront plantés dans le domaine de Hicks Farm, une ferme située à une dizaine de kilomètres de l’établissement. Pour lutter contre le changement climatique, chacun sa méthode Ces étudiants vétérinaires se déshabillaient pour lever des fonds contre la sécheresse.

Les pousses seront fournies par l'association Woodland Trust, qui milite avec de nombreuses écoles pour la préservation des arbres. "En grandissant, ces arbres vont permettre le boisement du territoire (Dorset County), qui est très en dessous du niveau national avec seulement 11,5% d’espaces boisés. Les chiffres du Gouvernement recommandent un boisement de 15%" a expliqué un membre de l'association. Planter un chêne symbolise la force et le long-terme. Quelque soit son essence, il faut 100 à 150 ans pour que cet arbre atteigne la canopée. C'est le nom de l'étage supérieur des feuillages d'une forêt, la partie qui capte l'essentiel du rayonnement solaire. Un chêne vit environ 600 ans. Son bois est solide et d'excellente qualité. Chaque fac est écolo à sa façon, comme cet établissement de Singapour. "Cette initiative montre la volonté des étudiants et de l’université d’avoir un impact positif sur le territoire local tout en sensibilisant la population" conclut Oscar Woodruff. Nous ne savons pas si les étudiants auront le droit de donner leur nom à leur arbre. Que pensez-vous de cette initiative ?

Source : Huffington Post