Insolite : Un vers solitaire découvert dans le cerveau d'un étudiant !

Ecrit par

C'est une histoire à faire froid dans le dos. Un étudiant californien a été sauvé in extremis par les chirurgiens, qui ont retiré un vers solitaire de son cerveau.

Si vous devez retenir une chose de cette histoire, c'est qu'il faut toujours soigneusement laver et cuire ses aliments avant de les manger. Luis Ortiz (26 ans) a failli mourir pour avoir négligé ce détail. Cet étudiant californien avait des migraines depuis le mois d'août. Un jour de septembre 2015, il rend visite à ses parents. La douleur devient insupportable, accompagnée de vomissements. A son arrivée à l'hôpital, Luis sombre dans le coma. Les médecins lui font passer une radio en urgence. Le responsable des ennuis de Luis est une larve de vers solitaire, plus communément appelé ténia. Un problème de santé autrement plus grave que le stress à la fac. Le parasite a élu domicile dans un kyste, rapporte l'Express. L'étudiant passe sur la table d'opération pour retirer cet intrus, long d'à peine un millimètre et demi. "Je suis heureux d'être en vie, parce qu'à une demi-heure près, je n'aurais plus été là" a déclaré le jeune homme.

Histoire de bien vous couper l'appétit, le chirurgien qui a opéré Luis a déclaré que le mini meurtrier gigotait encore quand il a été retiré. Le ténia est un parasite qui pénètre le corps de son hôte à la faveur d'une pièce de viande mal cuite. L'espèce la plus courante aux Etats-Unis est le Tenia solum, qui infecte la viande de porc. Les larves se développent en général dans les muscles de la personne infectée. Dans les cas les plus grave, les kystes se forment dans l'œil, le cœur ou le cerveau. Le parasite grandit ensuite dans l'estomac et l'intestin de son hôte, où il peut atteindre jusqu'à 8 mètres de long. Rassurez-vous, cette horreur n'existe plus en Europe. De son côté, Luis a dû suspendre ses études le temps de sa convalescence chez ses parents. Les 5 étapes de quand tu es malade à la fac risquent de durer un peu plus longtemps pour lui. Que pensez-vous de cette histoire ?

Source : RTL