Insolite : Lassée de payer son loyer, une étudiante allemande décide de vivre dans un train !

Ecrit par

C'est le fait insolite du jour ! Une étudiante de notre pays voisin du Nord a fait le choix de vivre dans un train, désespérée par le montant à payer de son loyer.

La dernière histoire insolite à laquelle nous avons eu affaire était celle d'un jeune couple qui se séparait à bord d'un avion pendant qu'une passagère live-tweetait leur dispute amoureuse épique ! Aujourd'hui, on vous parle d'une étudiante allemande prénommée Leonie Müller, qui a décidé de céder son appartement contre une place dans un train ! En effet, la jeune femme était lassée de payer un loyer aussi onéreux et d'être rattachée au même endroit (souvent la monotonie s'installe ensuite). Ni une, ni deux, l'étudiante âgée de 23 ans a lâché son studio pour vivre comme une SDF, en jonglant de train en train. Elle a ainsi déclaré au Washington Post : "Tout est parti d'une dispute que j'ai eu avec mon propriétaire (...) j'ai réalisé qu'en fait, je ne voulais plus vivre nulle part". Elle a donc acheté un forfait lui permettant de voyager dans tout le pays, et ce par n'importe quel train. Merci la SNCF version allemande !

Pour dormir, il lui arrive de se rendre chez sa mère, sa grand-mère, son copain ou ses amis. Côté hygiène, la jeune femme possède une petite sacoche avec le matériel nécessaire (brosse à dents, shampoing...) et n'a pas peur de se laver les cheveux dans le lavabo du train. Courageuse, quand on connaît l'état des WC de ce type de transport en commun ! Actuellement, ce mode de vie la satisfait : "Je me sens vraiment chez moi dans les trains, et je peux rendre visite à beaucoup plus d'amis. C'est comme être en vacances tout le temps. (...) Il y a toujours quelque chose à faire dans un train". Puis si jamais elle a un soucis, elle pourra compter sur cet étudiant et ses amis qui ont empêché une fusillade dans un train Amsterdam-Paris. Financièrement, il faut reconnaître que le prix est plutôt rentable puisque son ticket mensuel coûte 340 euros contre ses 400 euros de loyer. Une idée ingénieuse mais sûrement pas du goût de tout le monde. Auriez-vous l'audace de faire comme elle ?