Les étudiantes de l'Hénallux épiées aux toilettes ! 

Ecrit par

Les étudiantes de l'Hénallux à Namur (Belgique) ont été épiées plusieurs fois à leur insu alors qu'elles se rendaient aux toilettes par un voyeur de 22 ans qui n'en était pas à son coup d'essai.

Mathieu a 22 ans et vit à Namur. Sous traitement après avoir été condamné en 2012 pour des agressions sexuelles en pleine rue, le jeune homme a sévi une nouvelle fois à l'Hénallux (Haute École de Namur-Liège-Luxembourg). Selon l'Avenir, Mathieu se serait en effet introduit fin 2013 dans les locaux de l'école pour observer les étudiantes qui se rendaient dans les toilettes, tout en se masturbant. Des faits qui rappellent cet homme qui avait filmé une centaine d'étudiantes dans les toilettes grâce à une caméra cachée, et dont il répond aujourd'hui devant le tribunal correctionnel de Namur. Après avoir été aperçu une première fois par une étudiante, le voyeur est revenu dans les locaux de l'école pour épier les filles. Mais cette fois, il a été immédiatement repéré, identifié comme le visiteur recherché et interpellé par la police.

Selon l'avocat de Mathieu, si son client ne va pas encore bien, on peut tout de même dire qu'il va mieux : en effet, le jeune homme n'agresse plus les femmes en pleine rue mais se contente de les épier dans les toilettes. Une défense critiquable mais soutenue par l’Unité de psychopathologie légale, qui suit Mathieu. Le parquet réclame une peine de 8 mois de prison assortie d’un sursis probatoire serré. L’avocat de Mathieu craint qu’une condamnation pénale nuise à l’avenir professionnel du jeune homme. Il espère plutôt une nouvelle suspension probatoire, ou une peine de travail. Affaire à suivre !

Source : http://www.lavenir.net/