Insolite : Cette prof enseigne les maths avec des LEGO !

Ecrit par

Les cours de maths sont rarement des moments très drôles. Cette prof américaine a décidé de les rendre plus amusants pour les élèves.

Les cours de mathématiques ont rarement laissé de très bons souvenirs dans l'esprit des étudiants. En même temps, nous parlons d'une matière qui est enseignée dès l'école primaire sous le nom de "problèmes". Les mathématiques sont un incontournable à l'école française. Être mauvais en maths, c'est la catastrophe. La meilleure façon d'éviter cette situation, c'est encore de démarrer sur de bonnes bases. Les étudiants ont totalement validé la chaîne YouTube de ce prof qui enseigne les maths autrement. Nous avons trouvé un autre exemple de l'autre côté de l'Atlantique. Alycia Zimmerman enseigne les mathématiques à New York (côte est des Etats-Unis) à des élèves de CE2. Pour leur donner le goût des fractions, elle s'est intéressée à un support pédagogique inattendu, la brique LEGO. Enfant, elle n'a pas beaucoup joué avec. C'est en tant qu'adulte qu'elle en a compris le réel potentiel. "Je me suis mise à apprécier les LEGO à cause de leur esthétique rectangulaire et de son potentiel mathématique. Dans ma salle de classe, les petites briques sont devenues mes outils favoris pour enseigner" déclare-t-elle à Scholastic.

Insolite : Cette prof enseigne les maths avec des LEGO ! - photo
Insolite : Cette prof enseigne les maths avec des LEGO ! - photo

Les enfants ont plus de mal avec les concepts abstraits. Ils ont besoin de toucher, de manipuler, d'expérimenter pour fixer les idées. Alycia Zimmerman a préparé des kits de briques LEGO toutes simples dans des pochettes plastiques. Puis elle les a distribués à ses élèves pour une activité pédagogique de découverte. Bon, inutile de vous mentir. Au début, c'était un peu le bazar. "Quand vous donnez des briques LEGO à des enfants de huit ans, ils commencent par jouer avec" reconnaît-elle. Il faut quelques minutes pour retrouver leur attention, puis le cours d'arithmétique peut commencer. Les élèves apprennent à décomposer les nombres à une vitesse fulgurante. C'est tellement efficace comme approche que "même au collège et au lycée, les professeurs se servent de ce genre d'exemple" déclare Alycia. Quelque chose nous dit que ces élèves n'auront pas de problème avec cet exercice de maths qui rend fous les lycéens australiens. Pour les étudiants, ce n'est plus tout à fait la même problématique... mais si nous devions retourner à l'école, nous aimerions avoir ce genre de cours de maths ! Que penses-tu de cette idée ?

Source : scholastic.com