Insolite : Cet étudiant envoie un message d'adieu à sa mère avant de mourir

Ecrit par

Plusieurs étudiants ont été tués, à cause des tornades qui sont survenues en Amérique ces dernières semaines. L'un d'eux a voulu faire ses adieux à sa mère avant de mourir.

Jeffrey Hunter était un étudiant de l'université centrale d'Arkansas et fait partie des victimes de la tornade qui a tué plus de 35 personnes dans le sud de l'Amérique. Au moment de la catastrophe, Jeffrey était caché dans sa salle de bain, à Vilonia, situé en Arkansas. Sachant qu'il n'allait pas survivre à la catastrophe, le jeune étudiant a décidé d'envoyer des messages à sa mère. Dans un premier message, Jeffrey lui a envoyé "j'ai peur maman…", suivi d'un "au revoir maman", pour finir avec un "elle (la tornade) se dirige vers moi". Pendant ce temps-là, Regina Wood, la mère du jeune homme envoyait des messages pour demander à son fils si tout allait bien ou essayait de le rassurer comme elle pouvait. Jusqu'au moment où Jeffrey n'a plus répondu à ses messages. Ce n'est pas la 1ère fois que cette région de l'Amérique connait une catastrophe de ce genre, il y a un an, les étudiants de l’Oklahoma se battaient contre la tornade.

Insolite : Cet étudiant envoie un message d'adieu à sa mère avant de mourir

Jeffrey Hunter n'était pas seul dans la maison au moment des faits, son père Lyman Watkins, sa belle mère et leurs chiens étaient eux aussi présents. Ils se trouvaient dans la penderie. Ces derniers ont survécu, mais ont tout de même de graves blessures. Après la tempête, lorsque Lyman est sorti de sa cachette, il a trouvé son fils inconscient à même le sol, caché sous des débris. Regina Wood, sa mère, a annoncé que "dire adieu à sa mère avant de partir, est la chose la plus précieuse que l'on peut faire à une maman". Le site Buzzfeed nous apprend que cette tempête, qui a eu lieu la semaine dernière, a causé la mort de 15 personnes en Arkansas. Il y a quelques jours, nous vous disions qu'un étudiant de l'Alabama avait lui aussi trouvé la mort à cause des tornades qui ont soufflé sur l'Amérique ces dernières semaines.