Insolite : Ce lycéen de 14 ans est un petit génie des maths !

Ecrit par

Ce jeune Américain a réussi haut la main un test d'excellence en mathématiques. Seuls 12 lycéens dans le monde ont comme lui réussi un sans-faute.

Sa performance lui vaut d'être invité à la maison blanche. Landon Labuskes (15 ans) n'en revient toujours pas. "C'est vraiment une surprise" assure-t-il au Washington Post. L'année dernière, cet élève de seconde du Paul VI Catholic High School à Fairfax en Virginie (sud-est des États-Unis) passait le Calculus Advanced Placement. Ce test de mathématiques avancé propose 45 questions à choix multiples et 6 questions ouvertes. Les élèves devaient répondre en 3 heures et 15 minutes. À travers le monde, 302 532 étudiants ont tenté leur chance. Landon Labuskes fait partie du top 12 de ceux qui ont réussi un sans-faute. Comme cela se fait pour une performance aussi exceptionnelle, le lycéen a reçu une lettre de félicitation du comité chargé de corriger les copies. Aucun doute, Landon Labuskes aurait résolu sans problème cet exercice qui a fait pleurer les élèves écossais. Dans le groupe des lauréats, dix viennent des États-Unis, un du Canada et un autre de Turquie.

Si Landon Labuskes n'est pas le seul lauréat, il se démarque à cause de son jeune âge. Ses dispositions rappellent celle de ce petit Suisse entré à 12 ans en fac de maths. Landon est le benjamin du groupe. Sa performance a impressionné Barack Obama, qui l'a invité à la Maison Blanche. Le lycéen a rendu hommage à son professeur Ann Watkins. Dans un sursaut de modestie, il a aussi tenu à souligner qu'il n'était pas le plus intelligent de tous ses élèves. L'enseignante pour sa part, attribue ce succès à l'approche personnelle dont Landon fait preuve pour résoudre les problèmes mathématiques. "Sa façon de faire est intuitive. Ses méthodes sont parfois différentes des miennes" a-t-elle reconnu. "Ce que j’aime c’est le côté blanc ou noir. Être capable de savoir si l’on a raison ou tort et comprendre pourquoi. Il y a aussi l’aspect artistique concernant les différentes manières de résoudre un problème" conclut le lycéen. Que penses-tu de cette histoire ?

Source : Le Figaro Etudiant