Insolite : Ce cinéma est devenu une salle de sieste grâce à des étudiants

Ecrit par

La fatigue est la pire ennemie des étudiants qui passent toutes leurs soirées à réviser ou à faire la fête. Quatre étudiants genevois ont trouvé LA solution pour accorder aux salariés un temps de repos sans avoir besoin de rentrer chez soi.

Les étudiants jonglent entre les soirées de folies et les cours à réviser. A moins d’avoir une bonne organisation, ces derniers peuvent très vite être dépassés et être obligés de passer leurs nuits à bosser. Pourtant meltyCampus a déjà donné le top des bonnes raisons pour arrêter de réviser et dormir un peu. Le problème est que le trajet en métro pour aller à la fac et les cours auxquels les étudiants doivent assister ne les aident pas à se reposer. Il arrive toujours un moment dans la journée (souvent après l’heure du midi) où l’envie de sieste se fait plus ressentir et impossible de rentrer chez soi pour se reposer en raison du temps de trajet. Domingos, Olivier, Julien et Gabrielle sont 4 étudiants de la Haute Ecole de Gestion de Genève et ils ont décidé de trouver une solution pour pallier la fatigue des étudiants. Le site Digischool revient sur cette idée plutôt simple qui est d’utiliser un cinéma comme lieu de sieste et pour cela, ces étudiants ont sollicité l’aide du Ciné 17. Ces étudiants s’expliquent : "Nous avons décidé de proposer un lieu de détente en plein centre-ville. En termes de localisation, c’est parfait. De plus, les sièges sont inclinables, on se sent comme dans un lit !". Tout partait d’un exercice où ces étudiants devaient créer un business "réel", c’est-à-dire une affaire qui fonctionne au moins une fois et cette idée rentre bien dans ces critères.

Insolite : Ce cinéma est devenu une salle de sieste grâce à des étudiants

Après les zones de sieste installées dans les BU aux Etats-unis, ce cinéma est un véritable succès. Tout est fait pour offrir un cadre de détente aux utilisateurs : lumières tamisées, sièges confortables et boules quies fournies en plus de l’insonorisation du cinéma. Un petit détail doit être dévoilé et pour pouvoir dormir dans ce lieu unique, les clients doivent débourser une petite somme et l’un des étudiants fondateurs de cette idée explique cette démarche. "Le prix des entrées doit être défini, pour l’instant c’est 2 francs (1, 64 euros) pour 10 min. Mais notre but est de démarcher à plus large échelle avec un système d’abonnement ou de forfait financé par les entreprises pour leurs employés. Une commission sera reversée à Ciné 17". Dès l’ouverture de cette salle de sieste, le cinéma a accueilli une quinzaine de clients âgés d’environ 35 ans et malgré le succès de cette entreprise, ces derniers espèrent obtenir plus d’offres dans les mois à venir. "J’aurais aimé qu’on me donne des techniques de relaxation pour m’endormir plus facilement. Je retenterai l’expérience, c’est un bon moment de détente" s’exprime un client. Les étudiants prennent déjà en compte ces remarques pour allonger la durée de la sieste.

Source : http://www.digischool.fr/initiatives/sieste-cinema-21345.php