Insolite : 3 sorties scolaires qui se sont mal terminées

Ecrit par

Les Etats-Unis et le Canada sont les meilleurs en ce qui concerne les faits divers insolites. meltyCampus vous parle de 3 sorties scolaires excitantes qui se sont pourtant mal terminées.

Depuis notre plus jeune âge, nous adorons les sorties scolaires. Même ceux qui détestent l'école reconnaîtront que le jour de la sortie est un jour spécial. Le Futuroscope, la classe verte, mer ou neige, le Louvre... Enfin quelque chose d'intéressant ! Ou du moins, un moment où tu peux faire l'andouille et faire semblant d'être intéressé.L'endroit peut aussi être idéal pour faire connaissance avec tes camarades et te faire des amis. Malheureusement, il y a aussi l'infime possibilité que le voyage tourne mal... Dans ces histoires Outre-Atlantique là, c'est le cas. meltyCampus vous raconte 3 sorties scolaires excitantes qui se sont pourtant mal terminées.

3. Disney World, la blague
disney animated GIF

En Ontario, l'école publique de Roseland a fait couler beaucoup d'encre en février 2013. Le corps enseignant a mijoté une très mauvaise blague à une classe d'élèves de 8ème année (équivalent de la 4ème au collège). Ils ont en effet promis aux étudiants canadiens un voyage scolaire de quatre jours à Disney World, en Floride. Pour pousser la blague au maximum, des brochures ont été distribuées et en fin de semaine, les élèves ont été réunis dans une salle : on leur a montré des diapositives et expliqué toutes sortes de détails sur l'excitante sortie scolaire. Mais à la fin de la présentation, les enseignants ont dit aux adolescents que c'était une blague et qu'ils iraient en réalité à la piste de bowling locale...

sad animated GIF

Cruel vous pensez ? D'après les étudiants, choqués et déçus, leurs réactions auraient été filmées par les enseignants ! Lorsqu'ils ont appris, les parents d'élèves ont demandé des comptes à l'établissement. Trois jours plus tard, l'école de Roseland a présenté ses excuses publiquement. Les enseignants n'ont pas été pénalisés...

2. le super prof qui t'emmène dans des clubs de strip-tease
RealityTVGIFs animated GIF

Dans le nord-ouest de l'Indiana, un professeur de chimie au lycée Hanovre Central a sympathisé avec beaucoup de ses étudiants, car c'est un bon avantage d'être pote avec son prof. Il les appréciait tellement qu'il les invitait chez lui pour boire de la bière et utiliser son narguilé. Nous n'avons pas besoin de rappeler qu'aux Etats-Unis, il faut avoir 21 ans pour boire... Peu importe pour Travis Lechien ! En septembre 2013, pour l'anniversaire d'un étudiant, l'enseignant emmène plusieurs élèves dans un club de strip-tease à Hammond ! Malheureusement, sur la route du retour, ils sont contrôlés par la police à cause d'un excès de vitesse. "Que faites-vous avec autant d'adolescents dans votre voiture à cette heure ?" a probablement demandé l'agent...

images animated GIF

Travis Lechien, âgé de 31 ans au moment des faits, a été inculpé le 7 octobre. Après avoir été suspendu sans solde de son poste, qu'il occupait depuis 10 ans, le professeur de chimie a été condamné à un an de prison. Principalement pour "contribution à la délinquance d'un mineur".

1. la sortie scolaire à la morgue
television animated GIF

En 2005, un club de science médico-légale s'est rendu à la morgue pour une sortie scolaire, afin d'apprendre que ça n'est pas aussi facile que dans Les Experts. En effet, les autopsies durent parfois plusieurs mois, et les étudiants du lycée new-yorkais l'ont compris d'une façon des plus morbides. La sortie se déroulait bien, jusqu'à ce que les élèves tombent sur un pot contenant un cerveau au nom d'un camarade de classe décédé deux mois auparavant dans un accident de voiture. Est-ce que leur ami avait un frère jumeaux diabolique ou est-ce que la famille du jeune homme a enterré un corps pas entier...? Les parents de l'adolescent de 17 ans ont en effet autorisé une autopsie, mais ils ne savaient pas que le cerveau de leur fils était toujours à la morgue.

vintage animated GIF

Après le choc des étudiants, la famille a demandé des excuses. La ville a fait valoir que d'autres tests étaient nécessaire, même s'ils auraient dû avertir les parents avant de mettre le cerveau du pauvre enfant sur une étagère. Finalement, la morgue a été poursuivie en justice pour avoir remis (sans délicatesse) le cerveau, le foie et les testicules de l'étudiant des mois après l'enterrement... Et toi, aimes-tu les sorties scolaires ?