Inde : Les agresseurs de l'étudiante violée voulaient la tuer

Ecrit par

L'Inde entière est en deuil depuis la mort de l'étudiante violée pendant près d'une heure dans un bus par six hommes. Ces derniers auraient également tenté de la tuer en lui roulant dessus. meltyCampus vous en dit plus.

Depuis quelques jours, meltyCampus vous rapporte que l'Inde entière est en deuil après le décès d'une étudiante. Cette dernière a vécu une histoire atroce. Elle a été violée pendant près d'une heure par 6 hommes dans un bus, puis tabassée à l'aide de bars de fer et finalement jetée de l’automobile en marche. Après son hospitalisation en Inde où elle a subi trois interventions chirurgicales, l'étudiante de 23 ans avait été transportée en urgence à Singapour. De nouvelles opérations avaient eu lieu. Mais la jeune femme qui étudiait la kinésithérapie a cédé à ses blessures samedi. Depuis, la famille de la victime, son compagnon et l'Inde entière se bat pour elle et pour la situation des femmes dans le pays. De violentes manifestations ont éclaté dans les rues de New Dehli, faisant plusieurs blessés et un mort, un policier.

Inde : Les agresseurs de l'étudiante violée voulaient la tuer - photo
Inde : Les agresseurs de l'étudiante violée voulaient la tuer - photo
Inde : Les agresseurs de l'étudiante violée voulaient la tuer - photo
Inde : Les agresseurs de l'étudiante violée voulaient la tuer - photo
Inde : Les agresseurs de l'étudiante violée voulaient la tuer - photo

L'affaire aurait pu s'arrêter là. Les six hommes ont été arrêtés, cinq d'entre eux seront jugés jeudi pour viol et meurtre. Le dernier étant encore mineur sera jugé par un tribunal pour enfant. Mais un autre élément s'est ajouté à l'affaire. ''La femme et son ami ont été déshabillés et jetés hors du bus", a rapporté le quotidien The Indian Express. "Son ami l'a mise à l'écart lorsqu'il a vu que le bus faisait marche arrière pour l'écraser." Les hommes auraient tenté de tuer la jeune femme. Celle-ci s'était défendu pendant son viol en mordant trois de ses agresseurs. Beaucoup de preuves sont contre eux selon les sources policières. Le conducteur du bus, qui fait également parti des agresseurs, aurait tenté de dissimuler des preuves en lavant son bus et en brûlant les vêtements arrachés de la jeune femme et de son compagnon. le Premier ministre, Manmohan Singh s'est engagé à alourdir les peines des auteurs des crimes sexuels en Inde. Le pays peut-il changer ?

Source : The Indian Express