Harvard aurait fouillé le courriel de ses doyens

Ecrit par

La prestigieuse université américaine n'est pas si parfaite. Selon les quotidiens The Boston Globe et The New York Times, la direction de Harvard a fait fouiller les boites mails de 16 de ses doyens. meltyCampus vous en dit plus.

C'est le quotidien JournalMétro qui rapporte l'information du The Boston Post et du The New York Times. La direction de l'université Harvard aurait fait fouiller, à leur insu, les boites courriels de 16 de ses doyens à l'automne dernier. Pour quelle raison ? Harvard est secouée par une affaire de tricherie. En début d'année une centaine étudiants ont été exclus pour tricherie, meltyCampus vous en avait parlé. Les mails fouillés étaient ceux des doyens membres du comité administratif qui s'occupe de cette affaire qui ébranle l'université américaine. Bien entendu, les doyens n'ont pas été prévenu que leurs courriels avaient été vus, seulement un des membres a été informé, après que les recherches aient été effectuées. Lapresse.ca explique que Harvard aurait ainsi essayé de repérer l'origine de la fuite de cette histoire de tricherie dans la presse.

Harvard aurait fouillé le courriel de ses doyens - photo
Harvard aurait fouillé le courriel de ses doyens - photo
Harvard aurait fouillé le courriel de ses doyens - photo

Michael Smith, le doyen de la faculté des Arts et Sciences de l'établissement a déclaré que l'université ne ferait aucun commentaire sur des affaires liées au personnel, ''si le comité avait mis en péril, Harvard aurait agi pour protéger le processus en cours'' a déclaré le doyen. Le Boston Globe informe que ce sont les bureaux de Michael Smith qui ont donné l'autorisation de cette fouille. Aucune réaction n'est sortie des murs de Harvard, le porte-parole de l'université s'est contenté de déclarer que l'observation des courriels de ses doyens était ''manifestement fausse''.. L'université de Harvard, qui s'apprête à recevoir Oprah Winfrey, est secouée par une affaire qui pourrait prendre de l'ampleur.