GTA V vous fera-t-il rater vos partiels ?

Ecrit par

GTA 5 est l'un des jeux les plus attendus de l'année 2013. Véritable blockbuster, il risque de faire passer de longues nuits blanches aux étudiants fans de la franchise. Mais est-il compatible avec une scolarité normale ?

Un homme dans la ville, des coups de feu, une voiture qui démarre dans des crissements de pneus et trois lettres : GTA. En dix ans, la série a acquis ses lettres de noblesse et figure aujourd'hui au Panthéon du monde vidéo-ludique. Attendu de pied ferme par toute une communauté, GTA 5 reprend les fondamentaux de la série à savoir, un jeu d'action-aventure en environnement ouvert. Le joueur incarne un criminel et évolue dans une métropole américaine inspirée de New-York ou Los Angeles. Il remplit diverses missions, vols, fusillades, courses-poursuite, pour le compte de la pègre, afin de progresser dans le scénario. On est loin des Sims 3 University qui débarquent bientôt sur vos P.C... Le joueur peut également, en parallèle, explorer la ville en toute liberté et interagir avec son environnement. Controversée pour sa violence, la franchise est adulée des joueurs du monde entier. Le dernier opus en date, GTA IV, s'est écoulé à 22 millions d'exemplaire. C'est l'un des biens culturel les plus vendu au monde durant l'année de sa sortie, en avril 2008. Additionnés, les opus successifs atteignent la barre faramineuse des 100 millions d'exemplaires. Un succès colossal qui ne se dément pas. Dire que le cinquième épisode est attendu est un euphémisme. Les captures d'écran et les trailers savamment distillés par Rockstar, le studio responsable de développement du jeu, ont déchaîné les passions et enflammé la Toile dès leur mise en ligne. Annoncé pour le printemps 2013, l'épisode 5 a vu sa sortie repoussé au 17 septembre 2013, suscitant déception et frustration parmi les "gamers". Des joueurs qui comptent un nombre important d'étudiants, pour lesquels Gran Theft Auto 5, pourrait s'avérer être une distraction coupable à l'heure des examens. Le risque de décrochage est-il réel ? GTA 5 est-il compatible avec une scolarité normale ?

GTA V vous fera-t-il rater vos partiels ? - photo
GTA V vous fera-t-il rater vos partiels ? - photo

Une étude publiée à la fin du mois de juin par l' American Medical Association (AMA) donne quelques éléments de réponse. Sa conclusion refusait de statuer sur le caractère addictif des jeux vidéos. Elle arguait que le manque d'éléments scientifiques concrets ne permettait pas d'aboutir à un diagnostique pertinent. Soit. Mais hasard du calendrier, la revue professionnelle américaine Archives of Pediatrics & Adolescent Medicine, justement éditée par l'AMA, vient de publier les conclusions d'une étude de longue haleine intitulée " Relation entre la pratique du jeu vidéo par les adolescents et le temps passé à d'autres activités ". Cette nouvelle radioscopie de la jeunesse américaine balaye les lieux communs régulièrement associés aux jeux-vidéo. En comparant l'emploi du temps quotidien de 1500 garçons et filles âgés de 10 à 19 ans, les chercheurs en ont extrait la proportion de "gamers" réguliers. Ils ont ensuite comparé celle-ci à des non- joueurs et des joueurs occasionnels avec cinq critères dont la lecture et les devoirs scolaires. Résultat : Il n'existe aucune ligne de fracture entre les deux populations et les écarts, quand ils existent, sont minimes. Les garçons adeptes de jeux vidéo passeraient par exemple huit minutes de moins à faire du sport le week-end, mais n'en délaisseraient pas pour autant leur travail scolaire. Cependant la réalité des faits peut venir contredire cette étude, réalisée, rappelons le, sur un échantillon de la population. Les jeux-vidéos sont tout de même chronophages et il est parfois difficile d'arrêter, surtout lorsque l'on est pris dans le jeu. Combien de fois a-t-on entendu un proche dire "encore cinq minutes" ou "après ce niveau, j'arrête" ? De tels comportements sont fortement envisageable concernant le nouvel opus de Rockstar. L'attente générée, conjuguée au plaisir, principalement dans les première heures de jeu, pourrait contraindre les étudiants/joueurs à faire l'impasse sur leurs révisions. Un risque à prendre en considération au moment des partiels ou autres rattrapages. Il pourrait s'avérer préjudiciable pour les étudiants de consacrer trop de temps à ce jeu, long, profond et qui offre un terrain de jeu immense. Les étudiants devront s'astreindre à une discipline s'ils veulent pratiquer la nouvelle monture de Rockstar, sans être rongé par la culpabilité. Comme pour l'alcool, la pratique de GTA 5 devra donc être soumise à la modération de ses consommateurs. Notons que Le Prix Etudiant du Jeu Vidéo 2012 recompensait, d'ailleurs, le jeu Tini White Stones. Comme quoi, il n' y a que les gansgters qui percent dans le jeux-vidéo.