Gossip, l'application qui détruit la vie des étudiants

Ecrit par

Au cœur de l’actualité depuis quelques jours, l’application inspirée de la célèbre série fait l'objet d'un bad buzz.

Vous vous souvenez tous de Gossip Girl, cette série sur la vie d’un groupe de riches étudiants de l’Upper East Side dont les moindres faits et gestes étaient épiés par une bloggeuse ? Peut-être aviez vous donc entendu parler du compte Twitter inspiré par celle-ci, eh bien, celle ci a désormais son pendant français. Créée par une Française de 25 ans, l’application Gossip lancée en mai dernier a immédiatement connu le buzz. L’application au petit masque rouge donne le ton dès le début : « Découvre et répand des rumeurs sur tes contacts et amis », « Écris et répand tes rumeurs », « Poste des photos et des vidéos pour le prouver ! ». On retrouve donc bien l’esprit Gossip Girl et ce n'est pas sans rappeler cette application dont on vous parlait il y a quelques jours. Le problème c’est que cette application incite directement au harcèlement et les syndicats de lycéens et les associations de parents sont très vite montés au créneau pour faire interdire Gossip.

Gossip, l'application qui détruit la vie des étudiants

La ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem ayant eu écho de l’affaire a appelé à la vigilance et demande dans un communiqué adressé aux recteurs d’académies de faire remonter aux procureurs de la République "tous propos injurieux ou diffamatoires proférés à l’encontre d’élèves ou de personnels". Et le moins que l’on puisse dire c’est que la créatrice de l’application risque gros. Si l’affaire venait à être portée jusque devant les tribunaux, elle pourrait être jugée comme complice de harcèlement et, si elle était reconnue coupable, elle pourrait écoper de 2 ans de prison et de 30 000€ d’amende. En attente de jugement, l’application a été temporairement suspendue par sa créatrice qui a posté son propre gossip dessus expliquant la raison qui la poussait à devoir la mettre en stand by.. XOXO meltyCampus.