Glee : Un effet de mode à l'université ?

Ecrit par

Glee emmène les téléspectateurs dans une chorale aussi déjantée que talentueuse. La série a remis le chant à la mode. En France, des écoles existent mais l'université se met aux filières vocales. meltyCampus vous en dit plus.

Glee vous a-t-il inspiré dans vos études supérieures ? meltyCampus vous avait proposé de découvrir les meilleures écoles de musique du monde. Grâce à la série Glee ou d'autres programmes, de nombreux jeunes veulent devenir chanteurs ou pratiquer un instrument de musique. Si c'est une excellente idée il faut avoir un minimum de talent. Le chant est inné c'est une vocation et une passion.Bordeaux 3 forme des chanteurs mais ces jeunes étudiants ont déjà une base vocale, ils savent chanter. L'université Michel de Montaigne de Bordeaux est la première formation dédiée à la chanson. Cette licence d'expression française uniquement consacrée au chant a trouvé des heureux, les étudiants sont venus en masse s'inscrire à cette licence. L'univers artistique est devenu une mode qui ravi les universitaires et les grandes écoles. Depuis plusieurs années, le chant est partout. Si depuis des décennies les conservatoires classique de musique et de danse existent, les cours dans des lieux moins huppés et solennels sortent de terres comme des fleurs et vont plaisir aux étudiants. Des acteurs de Glee ont intégré la NYADA, une école d'arts dramatiques mais avant d'intégrer l'université, la chorale du Glee Club a réconcilié les lycéens avec le chant. Les chorales sont redevenues un phénomène de mode pour les jeunes, une activité extra-scolaire qui pouvait auparavant paraître ringard. Maintenant les étudiants n'hésitent plus à se lancer dans une aventure vocale.

Glee : Un effet de mode à l'université ? - photo
Glee : Un effet de mode à l'université ? - photo
Glee : Un effet de mode à l'université ? - photo

Aujourd'hui les étudiants n'ont plus de honte et peuvent exercer leur passion dans leurs études supérieures. La cité de la musique à Paris explique qu'après l'obtention du baccalauréat, ils existent des formations aux métiers de la musique. Si le passage au conservatoire paraît obligatoire, les universités s'ouvrent au monde artistique. Dans les pays anglo-saxons les universités proposent depuis déjà un certain temps des écoles et des cours axés sur le chant et le spectacle, comme la Julliard School à New York. La culture n'est pas la même mais la France commence à comprendre l'importance du milieu artistique. Avant Bordeaux, Toulouse proposait déjà un parcours Jazz et l'université de Toulouse II-Le Mirail une formation ''coaching vocal'' du chant, musique populaires et tradi est proposée aux étudiants. Les étudiants demandent de plus en plus de formations reconnues pour percer un jour dans la musique. Quand un simple diplôme ne suffit pas ou qu'ils veulent connaître plus rapidement la célébrité, ils tentent des émissions, comme la Star Academy et The Voice.