Fraternités étudiantes : Un bizutage entraîne quatre doigts en moins et une fraternité bannie !

Ecrit par

Si le bizutage est illégal, c'est aussi parce qu'il est dangereux. Un étudiant new-yorkais risque de perdre quatre doigts à cause d'une séance de pompes dans la neige. meltyCampus revient sur les faits :

Les rites d'initiation sont rarement très intelligents. Dans certains cas, ils s'avèrent criminels. Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, trois candidats de l'université de Syracuse à New York ont été réveillés en pleine nuit. Ils aspiraient à entrer dans la fraternité Nu Alpha Phi, une association étudiante qui se décrit sur son site comme "une communauté d'intérêts pour les étudiants asiatiques, avec sept chapitres sur différents campus à New York et dans le New Jersey". Sur meltyCampus, nous vous parlions déjà de ces rites d'initiation bizarres qui se terminent dans les cimetières. Les trois garçons ont été emmenés dans un parc de la ville. Là, ils ont dû ramper et faire des pompes dans la neige, sans gants et avec un sweat à capuche pour toute protection. Pour rappel, la ville de New York n'est pas protégée par le Golf Stream. Elle expérimente donc des températures négatives beaucoup plus rigoureuses qu'en France à cette période de l'année. La semaine dernière, il a fait en moyenne -10 degrés Celsius pendant la nuit à NYC. Au bout de trente minutes, les trois étudiants ont reçu des gants et l'autorisation de rentrer.

Fraternités étudiantes : Un bizutage entraîne quatre doigts en moins et une fraternité bannie !

C'est en arrivant dans son dortoir que l'un des bizuts a ressenti une violente douleur dans les deux mains révèle NBC New York. L'étudiant âgé de 20 ans les a d'abord plongées dans l'eau chaude, mais rien n'a pu le soulager. A l'hôpital, le médecin lui a annoncé qu'il allait probablement perdre l'auriculaire et l'annulaire de ses deux mains à cause des engelures. Nous n'en sommes pas au niveau de cet élève russe bizuté qui est mort en plein cours sans que le professeur ne réagisse, mais il y a des candidats sérieux pour le prix de la pire bêtise étudiante de l'année. Jeudi dernier, la police a arrêté Tae Kim, 19 ans, et Jeffrey Yam, 21 ans pour "bizutage au premier degré". Ils passeront devant le juge le 18 mars prochain. "L'université applique la tolérance zéro pour toutes les formes de bizutage et prend cette affaire très au sérieux" ont déclaré les autorités du campus. En attendant la sanction pénale, le chapitre de la fraternité Nu Alpha Phi a été suspendu à l'université de Syracuse.

Source : NBC New York