Fraternités étudiantes : Le top 5 des plus controversées

Ecrit par

Les fraternités sont réputées pour ne pas y aller de main mortes avec leurs membres. Un classement fait même état des 6 pires d'entre elles au niveau national… meltyCampus vous dévoile ce top !

Les clichés sur les fraternités étudiantes sont toujours les mêmes et concernent majoritairement les soirées où l'alcool coule à flots, ou encore les bizutages qui tournent mal. Malheureusement, ces clichés ont tendance à être vrais. Même si 95% des bizutages se passent bien, il reste 5% d'entre eux, qui restent malsains. Et dont les secrets filtrent d'ailleurs dans la presse américaine (qu'en est-il pour les autres ?). Brobible a fait un classement des 6 fraternités les plus controversées de l'année 2013.

5. Pi Kappa Alpha, University of Tennessee

Pas malin comme histoire. Après qu'un de ceux qui voulaient entrer dans la fraternité ait dénoncé le bizutage, la fac a bien entendu mis en garde le groupe, en insistant bien sur le fait de ne pas menacer celui qui a dénoncé. Mais pas très malins, les membres de cette fraternité ont menacé de mort le dénonciateur par texto, lui donnant une parfaite preuve pour les dénoncer d'autant plus.

4. Beta Alpha Omega, Dartmouth college

En octobre dernier, les fraternités ont confirmé leur mauvaise réputation déjà bien installée dans l'école prestigieuse. La fraternité a un google doc, rassemblant plein d'infos sur leurs activités, comme celle encourageant les aspirants membres à lister leurs genres de pornos préférés ou sur leurs rituels d'initiation (comme celui encourageant les membres de ne prendre qu'un shot à la fois). Un google doc tellement mal protégé que bien rapidement, beaucoup de gens en ont eu connaissance.

Fraternités étudiantes : Le top 5 des plus controversées
3. Pi Kappa Phi, University d'Arizona

Les fêtes sont légendaires dans cette fraternité. Mais un peu trop hardcores… En effet, les femmes topless ne sont pas rares, et plusieurs couples ont été photographiés en train d'avoir des rapports sexuels, en plein milieu du dancefloor, ou sur le billard. Cette fraternité a vu quatre de ses maisons fermées en une année après de nombreux avertissements notamment à propos de la consommation d'alcool.

2. Sigma Alpha Epsilon, Université du Texas

Cette fraternité serait tout simplement la fraternité la plus mortelle du pays. Tyler Cross, un première année à l'université du Texas, était très imbibé d'alcool quand il est tombé du balcon de cette gigantesque maison. Ses parents demandent 16,2 millions de dollars de réparation. Pourtant, la fraternité en question n'a pas fermé. Une jeune étudiante quittant la soirée, s'est faite renversée à peine un an plus tard, par un conducteur ivre au volant. Elle est morte sur le coup.

1. Beta Theta Pi, l'université de Carnegie Mellon

Cette prestigieuse école, faisant partie de ce classement de facs américaines où les étudiants sont les plus intelligents, a aussi quelques secrets. Il y avaient des caméras cachées dans cette maison de fraternité, pour permettre à ses membres de faire des sex tapes à l'insu de leurs conquêtes. Ils se sont faits grillés en se les envoyant. La classe.