Fraternités étudiantes : Jugée sexiste, une vidéo de promotion de sororité étudiante obligée d'être retirée

Ecrit par

Alors que son but n'était que d'attirer de nouveaux membres en son sein, une fraternité étudiante a été contrainte de retirer sa vidéo promotionnelle car elle était jugée trop sexiste. meltyCampus vous en dit plus.

Il existe un adage qui dit : "L'enfer est pavé de bonnes intentions". Bon, ces étudiantes ne risquent pas de rencontrer Lucifer mais il est sûr que leur vidéo partait, elle, d'un bon sentiment. C'est une mésaventure peu banale qui est arrivée à cette sororité de l'Université d'Alabama. Alors que la rentrée approche à grands pas, la fraternité des Alpha Phi a décidé de commencer à attirer de nouveaux adhérents. Pour y parvenir, les membres ont réalisé un petit clip de six minutes. Ce dernier met uniquement en scène des jeunes femmes en train de danser, de rire, de s'amuser, de souffler des paillettes. On va être franc, c'est un peu niais, on s'attendrait presque à voir une armée de licornes débouler en plein milieu de la vidéo. Sauf que, pour ce journaliste du site AL.com, ce court-métrage est extrêmement sexiste. Que penserait-il de cette fraternité étudiante pour sado-masochistes, digne de 50 Shades of Grey ?

"C'est un défilé de filles blanches, de filles qui se la jouent à la Daisy Duke aux cheveux teints en blonds, aux vêtements assortis, vêtues de bikinis qui soufflent sur des paillettes et envoient des baisers, dont les corps rebondissent les uns contre les autres […] c'est tellement raciste et esthétiquement homogène et forcé […] c'est une vidéo réductrice" peut-on ainsi lire dans son édito. Il n'a pas fallu longtemps pour que l'affaire devienne virale et envahisse la Toile. Une fois de plus, les Twittos se sont séparés en deux camps, ceux qui soutiennent les étudiants, et ceux qui se rallient au point de vue du journaliste. L'ampleur fut telle que la sororité s'est vue contrainte de retirer la vidéo. Bizarre quand on voit que les Kappa Delta, une fraternité étudiante de l'Université de Californie, nous souhaitaient un été sexy à l'aide d'une vidéo. L'association étudiante en a aussi profité pour clore ses comptes Facebook, Twitter et Instagram. Autant dire qu'avec une telle publicité, pas sûr que les candidats se bousculent pour intégrer les rangs des Alpha Phi. Trouvez-vous la vidéo sexiste ?