Fraternités étudiantes : 10 choses essentielles qui les identifient tout de suite !

Ecrit par

Les étudiants français ne pourront jamais connaître la magie des fraternités américaines, eh pourtant, ils en rêvent ! Qu’est-ce qui définit ces maisons si uniques ? Réponse.

A force de regarder des séries américaines et autres films étudiants, on se dit que la vie étudiante est bien différente de celle des français. Aux Etats-unis, il existe une véritable rupture entre la vie sur le campus et le lycée ; de quoi bien se préparer pour sa vie d’adulte (ou pas). meltyCampus ne sait pas du tout pourquoi les fraternités étudiantes vous font rêver, en fait si ! Qui ne rêverait pas de se la péter avec des gobelets rouges et passer toutes ses journées en short et en maillot de bain. Bon ok, j’ai peut-être trop regardé de films. Ces étudiants américains vivent dans un monde bien à eux, à tel point qu’il est très facile de les reconnaître sur les campus. 1- Les filles/mecs sont toujours sexy. Tu as presque l’impression qu’il s’agit d’un critère de sélection. Tandis que les mecs sont tous sportifs et musclés, les filles semblent être les futures femmes parfaites. Elles font partie de nombreuses associations et ont les meilleures notes. 2- Ils ont une passion pour les lettres grecques. Tu ne verras jamais une maison étudiante sans un joli “alpha” ou “bêta”, mais aller jusqu’à se tatouer le sigle de la maison, c’est autre chose.

Fraternités étudiantes : 10 choses essentielles qui les identifient tout de suite !

3- Ils ont toujours de nouvelles idées de jeux d’alcool. La Neknomination et le beer pong sont tellement démodés que les étudiants préfèrent créer leur propre jeu. Un étudiant a même décidé de transformer le Trône de fer en Trône de bières. Le seul critère essentiel est de pouvoir boire le plus d’alcool possible. 4- Ils adorent les fêtes à la projet X. Les étudiants ne sont pas très partisans des fêtes dites “d’appart”. Ce qu’ils préfèrent ce sont les grosses soirées qui durent tout un week-end et où l’alcool coule à flot. Si la police du campus vient les voir, c’est que la fête est réussie. 5- Ils s’appellent tous soeur/frère. Vivre dans une maison étudiante, c’est adopter une nouvelle famille ; il faut s’entraider et se soutenir. 6- Ils adorent faire partie des pires photos de soirée étudiante. La rédac’ est sûre de trouver leurs meilleures photos sur la page facebook des fraternités et on les remercie pour cela. 7- Le bizutage est un rite de passage. A chaque début d’année, on est sûr d’apprendre de nouvelles hospitalisations et certaines fraternités sont même exclues. 8- Ils sont riches. A l’étranger, les facs coûtent extrêmement cher et seuls les étudiants qui ont les moyens peuvent se permettre d’intégrer une fraternité. 9- Ils sont adeptes des sextapes. Bien qu’elles soient involontaires, il n’est pas rare de découvrir des sextapes circulées sur le web. Les acteurs : des membres de fraternité/sororité. 10- Leur double-jeu. Si vous en croisez, méfiez-vous de ces étudiants car ils seront les premiers à vous faire tomber par terre pour arriver à leurs fins. Bon heureusement que tous les étudiants ne sont pas comme ça.

Source : Total Frat Move