Un campus européen à Strasbourg ? La proposition de François Hollande

Ecrit par

Autour d'une table ronde mêlant universitaires et étudiants, le Président de la République a évoqué l'idée de la création d'un campus européen qui verrait le jour à Strabourg. Si le projet est discuté le 19 Février prochain, meltyCampus vous expose déjà les grandes lignes.

En compagnie de Geneviève Fioraso (qui déclarait il y a peu s’intéresser "surtout aux étudiants"), ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le Président de la République française a lancé l'idée de la création d'un campus européen. Situé à Strasbourg, le campus permettrait de renforcer le traité d'amitié entre la France et l'Allemagne : chaque année, 8 000 étudiants allemands viennent étudier en France alors que 6 000 jeunes français font le chemin inverse. Des échanges au niveau "modeste" que le Président veut booster pour éviter à l'avenir toute forme de "dissolution, de dislocation" au niveau européen. Repris par le Figaro, M. Hollande a d'ailleurs précisé dans son discours que, "les pays qui réussissent le mieux dans la compétition internationale sont ceux qui sont le plus ouverts aux échanges universitaires".

Un campus européen à Strasbourg ? La proposition de François Hollande

Conviés au discours, plusieurs étudiants allemands et français. Globalement convaincus par les propos du chef de l'Etat français, les étudiants sur place se disent confiants et parlent même du projet d'une université européenne comme "quelque chose de très important (…) pour envisager une Europe solide". Seule zone d'ombre au tableau, l'allemand de François Hollande. Le directeur du master transfrontalier franco-allemands de l'EM Strasbourg (dont Shot'EM Up a passé le premier tour des élections du BDS), Enrico Prinz, regrette que le Président français (tout comme con homologue allemande, Angela Merkel) ne se donne pas la peine de parler plus en allemand. "Ce serait un signe d'affection culturelle et il gagnerait encore en crédibilité" note M. Prinz. En attendant le prochain conseil des ministres franco-allemand, le 19 Février à Paris, où sera étudiée la proposition d'un campus européen, M. Hollande a indiqué que 2 milliards d'euros seraient consacrés à des initiatives d'excellence "pour former de nouveaux pôles régionaux de recherche universitaire".

Source : http://etudiant.lefigaro.fr